Construction Numérique

Mondial du bâtiment : Le Carré Vert, Smart Building 2017

Mots clés : Domotique

A l’occasion du Mondial du bâtiment à Villepinte (Seine-Saint-Denis), la Fédération française de domotique et la Smart Building Alliance ont remis le 9 novembre le prix Smart Building 2017 à la résidence nantaise Le Carré Vert. 

 

La Fédération française de domotique et la Smart Building Alliance ont profité du Mondial du bâtiment à Villepinte (Seine-Saint-Denis) pour remettre leur prix Smart Building 2017. Cette année, le trophée a été décerné le 9 novembre à la résidence Le Carré Vert. Situé dans le centre-ville de Nantes, cet ensemble se compose de trois bâtiments du XIXe siècle, d’une surface de 3000 m², réhabilités par le promoteur Espace Investissement. Ils abritent 45 logements, du T1 au T6, inaugurés le 12 mai 2016.

La récompense distingue le système conçu par l’intégrateur Connectibat. L’entreprise, responsable entre autres de la nouvelle gestion de façade de l’Institut du monde arabe, a su jongler avec les différents produits prescrits pour composer un logiciel de supervision cohérent. Les appartements sont dotés des fonctions automatiques classiques : contrôle d’éclairage, du chauffage et de la ventilation double-flux. Tous les équipements sont reliés par des câbles à un automate Homelynk de Schneider Electric. Les échanges s’opèrent dans les normes du protocole KNX, sauf pour la ventilation qui dialogue en Modbus. Grâce à une passerelle, l’automate réceptionne aussi des signaux radio émis en Enocean par des capteurs d’ouverture de fenêtre et des détecteurs de fumée. Les données sortent des logements en Modbus TCP/IP, transitent par le modem dédié du site, et aboutissent dans un serveur.

 

Des plates-formes web complètes

 

L’habitant pilote son installation par le biais d’une plate-forme web. Celle-ci est accessible via n’importe quel navigateur. « Nous avons réalisé l’interface graphique de l’application. A l’époque, Schneider Electric ne proposait pas de contenus préprogrammés », précise Jean-Pierre Moreau, gérant de Connectibat. Outre les dispositifs de commande, l’application affiche les consommations ainsi que des alertes sur les fenêtres ou la présence de fumée. Pour leur part, le syndicat de copropriété et l’intégrateur disposent d’un tableau de bord qui regroupe les informations de l’ensemble des logements. Celui-ci génère automatiquement des rapports mensuels pour les factures d’énergie et d’eau. Il envoie également des courriels en cas de mauvais fonctionnement d’un équipement.

Les logements sont aussi équipés d’un visiophone Homebook System d’Urmet. Cet appareil possède les caractéristiques habituelles d’un portier vidéo poussé, notamment le transfert d’appel sur téléphone portable. Mais il leur ajoute un système de diffusion de messages destinés au syndicat de copropriété. Celui-ci peut envoyer des informations aux occupants par le biais d’un portail web. Toutefois, pour se faire, le Homebook doit bénéficier d’une connexion IP à un modem. Particularité remarquable, au Carré Vert, les visiophones partagent le même réseau filaire que les automates Homelynk. « A l’origine, deux réseaux distincts devaient être posés, remarque Jean-Pierre Moreau. Mais nous avons travaillé avec Urmet pour économiser une installation. »

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X