Industrie/Négoce

Mois de novembre tonique pour le négoce : +5,5 % par rapport à 2010

La croissance plus modérée du négoce bâtiment en septembre-octobre a fait place à un mois de novembre tonique, en hausse de 5 % à un an d’intervalle.

Favorisée par des conditions climatiques particulièrement favorables, cette évolution résulte d’une dynamique soutenue de toutes les spécialités, à l’exception du négoce de sanitaire-chauffage, toujours limité par l’orientation des ventes de chauffage, qu’il soit traditionnel ou basé sur les énergies renouvelables. A l’inverse, le négoce de matériaux fait preuve d’un dynamisme enviable avec 6,5 % de progression, témoignage de la bonne tenue de la construction neuve de logements. Les autres spécialités évoluent entre 4 % pour les négociants en bois et 5,5 % en novembre pour les grossistes en quincaillerie. Compte tenu des bons résultats de novembre 2010 (intempéries compensées par le rattrapage des grèves d’octobre), la tendance annuelle du négoce bâtiment dans son ensemble se stabilise sur un rythme légèrement supérieur à 5 %. Les spécialistes évoluent sur douze mois glissants de 4,5 % (décoration) à 6,5 % (matériaux et quincaillerie), le sanitaire-chauffage se démarquant par un modeste 2 % de croissance.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X