Aménagement

Mipim 2017 : Quatre équipes pour faire la ville de demain dans la Plaine du Var

Mots clés : Urbanisme - aménagement urbain

Les quatre équipes appelées à concourir pour concevoir un macrolot de 70 000 m2 de surface de plancher au cœur de la ZAC Nice Méridia, à l’est de Nice viennent d’être annoncées. L’équipe lauréate, elle, sera désignée par un jury international en novembre prochain. Les premières constructions doivent sortir de terre en 2023.

Ce 15 mars, au Mipim (Cannes), Christian Estrosi, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la métropole Nice Côte d’Azur, a dévoilé le nom des quatre équipes appelées à concourir pour concevoir Destination Méridia, 70 000 m2 SP situés au centre de la ZAC Nice Méridia, dans le cœur de la Plaine du Var à l’ouest de Nice (Alpes-Maritimes): Bouygues Immobilier-BNP avec Christian de Portzamparc, Pitch-Eiffage avec Lambert Lenack, Linkcity-Icade avec OAB Carlos Ferrater et Nexity-Roxim-Kalelithos avec Finn Geipel.

 

Sept architectes par équipe

 

Chaque équipe est composée d’au moins un promoteur mandataire solidaire, d’un investisseur et un exploitant hôtelier, d’un investisseur commercial ainsi qu’une structure de gestion/animation commerciale, d’un bailleur social et de sept architectes dont un aura une mission d’architecte coordonnateur référent de ses pairs.

Sélectionnées pour «leur créativité dans la conception, le montage, la construction et les usages proposés», les équipes ont huit mois pour définir avec Christian Devillers, architecte coordonnateur de la ZAC, les services de la métropole Nice Côte d’Azur et ceux de l’EPA Eco-Vallées Plaine du Var une nouvelle centralité. Ce dialogue prendra la forme d’une réunion de lancement, puis de deux ateliers de travail urbains individuels avec chacune des équipes avant la remise de l’offre finale.

 

Co-conception

 

«Le lancement de ce macrolot marque la naissance du quartier Méridia (…). Il s’agit d’aménager un nouveau lieu de vie, un lieu de destination, autour d’une grande place animée en journée comme le soir. Il ne s’agit plus de construire un bâtiment après l’autre mais d’aménager un quartier avec toutes les fonctions qu’on doit y trouver pour en faire un lieu de vie», a déclaré Christian Estrosi qui veut faire de Nice Méridia «un démonstrateur de la ville de demain».

Lors du dernier Simi, l’EPA Eco-Vallée Plaine du Var avait lancé un appel à projet d’envergure, fondé sur une démarche de co-conception dans le cadre d’un dialogue collaboratif. «Destination Méridia» accueillera 75% de logements (soit 800 logements), 12% d’hôtellerie et para-hôtellerie, 10% de commerces et services de proximité, 3% de tertiaire, un parking central d’au moins 1 200 places, dont 700 places minimum mutualisées et accessibles au public.

 

Focus

Calendrier

Mars 2017: sélection de quatre candidatures

Mars 2017: réunion et visite du site

Mai 2017: premier atelier urbain

Juin 2017: second atelier urbain

Juillet 2017: remise des offres finales

Novembre 2017: jury, classement des offres

Décembre 2017: désignation du lauréat

Premier trimestre 2018: signature de la promesse de vente

Deuxième trimestre 2018: dépôt des premiers permis de construire

À partir de 2020: premières livraisons

2023: fin de l’opération

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X