Emploi / Formation

« Même sans référentiels pénibilité, les entreprises doivent anticiper », Alexia Alart Mantione, juriste en droit social

Mots clés : Droit du travail - Entreprise du BTP - Hygiène et sécurité du travail

Malgré l’absence de référentiels « métier » sur la pénibilité à ce jour, les employeurs du BTP n’en demeurent pas moins tenus, depuis le 1er juillet, d’évaluer l’exposition de leurs salariés aux risques professionnels. Alexia Alart Mantione, juriste en droit social au sein du Réseau Exco (expertise comptable), indique la marche à suivre pour les entreprises.

 

Que vous inspirent les propos récemment tenus par la ministre du Travail, qui reproche aux organisations patronales de faire pression sur les branches afin de les empêcher de publier...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X