Matériaux et équipements

Matériels de chantier : Komatsu rachète Joy Global

Mots clés : Industriels du BTP - Matériel - Equipement de chantier

Le Japonais Komatsu suit la même stratégie de croissance que l’Américain Caterpillar. Mais le moment est peut-être plus opportun.

La même chose, six ans plus tard. Komatsu vient d’annoncer le rachat du fabricant de matériels miniers Joy Global, une marque équivalente par sa taille et ses produits à Bucyrus, qui avait lui-même été racheté par Caterpillar. Les deux constructeurs d’engins de chantier ont fait le même constat : il y a une logique industrielle à ajouter à leur gamme les gros engins de chargement pour les mines à ciel ouvert, et à se diversifier dans les matériels pour l’extraction souterraine.

La seule différence, c’est la date : Caterpillar avait racheté Bucyrus en novembre 2010, à une période où les cours des matières premières étaient au plus haut. Depuis, ils se sont effondrés, entraînant dans leur chute les investissements des sociétés d’exploitation minière et, par voie de conséquence, les ventes de ce type d’engins. Komatsu achète au creux de la vague, et signe un chèque de 3,7 milliards de dollars pour Joy Global, alors qu’en 2010 Caterpillar avait dû débourser 8,6 milliards de dollars pour Bucyrus…

Lire la suite sur LeMoniteurMateriels

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X