Profession

Marseille a désormais sa grande agence d’architecture

MAP (Marseille Architecture Partenaires) veut accompagner le développement de la métropole et rayonner sur le territoire national et à l’international.

Trois des principaux cabinets d’architecture marseillais, Atelier 9 (Guy Daher, François Guy et Fabienne Betoulaud), dE&cRL (Denis Eisenlohr et Camille Richard-Lenoble) et RTA (Renaud Tarrazi) viennent de lancer officiellement MAP (Marseille Architecture Partenaires), une structure (SARL) créée juridiquement cet été par la fusion de ces trois cabinets dont les représentants ont décidé la mise en en commun de leurs moyens et de leurs compétences pour franchir une nouvelle étape de développement. Installée sur 700 m² place Sadi Carnot, au cœur d’Euroméditerrané, MAP, qui sera co-dirigé par ces 6 associés, dispose d’un effectif de 60 personnes (des urbanistes, des architectes, des paysagistes, des designers, des économistes, des comptables et gestionnaires administratifs) et va couvrir tous les métiers et champs d’intervention de la maîtrise d’œuvre : équipements publics, logements privés et sociaux, logistique, bureaux, centres commerciaux, aménagements urbano-portuaires, aéroports, etc.

Organisée en six pôles (imagerie, chantier, architecture d’intérieur, urbanisme et aménagement du littoral, environnement et concours), MAP fonctionnera en binôme ou trinôme référent d’associés, en fonction de leur spécialité et de leur expérience particulière, dans les grands domaines suivants : urbanisme, architecture privée et publique, PPP. « Nous travaillons sur ce projet depuis deux ans et plusieurs éléments nous ont poussés à réaliser cette fusion : le fait que nous sommes arrivés à maturité dans l’activité de nos agences et que seul un regroupement peut nous aujourd’hui permettre d’aller plus loin ; l’absence de grande agence d’architecture à Marseille alors que les autres métropoles en sont dotées » explique Fabienne Betoulaud. Avec cette fusion, MAP rejoint le top 20 des agences d’architecture en France avec un chiffre d’affaires prévisionnel 2012 de 7 à 8 millions d’euros. « Nous avons un joli carnet de commandes à 18 mois en production mais il faut être prudent car de nombreux facteurs peuvent peser sur notre activité : les recours, les problèmes de financement, l’arrivée des élections » analyse de son côté François Guy. En termes de projets, outre de multiples opérations en cours mis dans la corbeille par les associés, MAP s’est déjà positionné sur le réaménagement-extension de l’université d’Aix dans le cadre du plan Campus (candidature en PPP avec Vinci) et sur la création d’un village de marques à Miramas.

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X