Accessibilité

Marie Prost-Coletta n’est plus déléguée ministérielle à l’accessibilité

Mots clés : Accessibilité - Démarche environnementale - Gouvernement

Le ministère du Développement durable a annoncé jeudi 30 juin que Marie Prost-Coletta quittait ses fonctions à la DMA, remplacée par Brigitte Thorin.

Un communiqué laconique qui ne lui ressemble pas et puis s’en va : Marie Prost-Coletta n’est plus déléguée ministérielle à l’accessibilité. Pour expliquer son départ, on peut faire état des tensions qui n’avaient cessé de s’accumuler entre elle et plusieurs associations représentatives des personnes en situation de handicap depuis l’adoption de l’ordonnance du 26 septembre 2014 et la création notamment des agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP). Ces tensions ont-elles pesé et précipité le départ de cette personnalité acerbe, mordante, directe parfois cassante mais toujours enthousiaste ? Le ton neutre de son communiqué de départ peut le laisser penser : « je ne peux que remercier tous ceux qui ont participé à ce vaste chantier et les remercier pour leur implication et leur volonté à faire évoluer notre société. Je ne doute pas que notre travail portera dans les années à venir ses fruits ».

Marie Prost-Coletta est remplacée par Brigitte Thorin, ingénieure en chef des travaux publics de l’Etat.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X