Immobilier

Marché du bureau : garder le moral, coûte que coûte

Bien que le marché du bureau soit dans le rouge, les professionnels du secteur misent sur un deuxième semestre plus actif.

Le premier semestre a été morose en matière d’immobilier tertiaire, mais les professionnels « ont toutes les raisons de rester optimiste » pour la fin de l’année. N’empêche. Si en public, ils gardent le moral, dans les faits, les chiffres sont dans le rouge. Durant le premier semestre, la demande placée de bureaux (ventes et locations) a reculé de 22% à 915 000 m² en Ile-de-France selon Immostat (le groupement d’intérêt économique réunissant quatre sociétés de conseil en immobilier d’entreprise : BNP Paribas Real Estate, CBRE, DTZ et JLL).

« Cela n’augure en rien un mauvais second semestre », veut croire Guillaume Delattre, vice-président et directeur général délégué de BNP Paribas Real Estate Transaction France, qui anticipe même « un bon rattrapage sur la fin de l’année ». Même son de cloche chez CBRE, où l’on relativise les bonnes performances réalisées au premier semestre 2014 afin de minorer les mauvais scores du premier semestre 2015. « On peut espérer que le meilleur reste à venir », glisse Nicolas Verdillon, directeur capital markets de l’entreprise.

Car les professionnel observent « des signaux positifs » comme la reprise de la croissance en France (1,1%) en 2015, tout comme celle de la zone euro (1,3%) ou encore, la création d’emplois en Ile-de-France (qui concentre le gros du marché de bureaux dans l’Hexagone). « Entre 10 000 et 15 000 nouveaux emplois devraient être créés en 2015. Et 20 000 nouveaux postes en 2016 », rappelle Guillaume Delattre. Notons qu’en 2013, les entreprises de cette même région avaient créé 24 535 postes selon l’Observatoire F/I/E et le cabinet de conseil Kurt Salmon…

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X