Entreprises de BTP

Lyon-Turin : Razel remplacera Eiffage sur le chantier de la descenderie de Modane

Lyon-Turin Ferroviaire (LTF) a désigné le groupement conduit par Razel et comprenant sa maison-mère Bilfinger Berger et l’Italien Pizarotti pour poursuivre les travaux de la descenderie de Modane arrêtés mi-2004 par Eiffage. Le chantier reprendra donc en novembre.

En mai 2004, la société Eiffage, mandataire du groupement d’entreprises en charge de la descenderie de Modane (Savoie), avait décidé d’arrêter les travaux, à la suite de difficultés techniques: la traversée d’une couche de cargneule, roche siliceuse dure, occasionnait un ralentissement de l’avancée de la percée et des coûts supplémentaires.
Aucun accord n’avait été trouvé entre les deux parties, le marché avait été résilié et une nouvelle procédure d’attribution des travaux immédiatement engagée.
La descenderie de Modane, située à mi-chemin du futur tunnel et d’une longueur de 4.000 mètres, dont 1.086 mètres ont déjà été excavés entre mi-2002 et mai 2004 par Eiffage, devrait être achevée dans 3 ans, pour un coût de 52,7 M EUR (hors-taxes).

Par ailleurs, le démarrage du chantier de la descenderie de La Praz aura lieu à la même époque, a ajouté Lyon-Turin-Ferroviaire. Ces descenderies doivent permettre d’analyser le terrain, avant de servir pour les engins qui creuseront le tunnel de base transfrontalier de la liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin.

Pour la descenderie de La Praz, le groupe Spie Batignolles TPCI a été désigné mandataire. Il s’agit d’un tunnel de 2.572 mètres de long, qui devrait également être prête dans 3 ans, pour un coût de 61,5 M EUR (hors-taxes).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X