Transport et infrastructures

Lyon-Turin: lancement des travaux pour le tunnelier Federica

Mots clés : Ouvrage d'art

Inauguré jeudi 21 juillet 2016 par le premier ministre Manuel Valls, le tunnelier Federica va entrer en action pour creuser les 9 km de galerie de reconnaissance dans l’axe et au diamètre du futur tube sud du tunnel ferroviaire Lyon-Turin

Cinq ans de travaux seront nécessaires pour que Federica grignote, sur une longueur de 9 km, la roche du massif alpin à Saint-Martin-La-Porte (Savoie). Une galerie de reconnaissance géologique qui sera creusée dans l’axe et au diamètre du futur tube sud du tunnel transfrontalier de 57,5 km en direction de l’Italie. «Des travaux qui viennent compléter les 9 kilomètres de descenderies, galeries de service et d’accès au tunnel transfrontalier déjà réalisés sur le versant français entre 2002 et 2010», précise Telt, promoteur public, en charge de la réalisation et de la gestion de la section transfrontalière.

De fabrication française – NFM technologies – le tunnelier de 135 mètres de long et de 2 400 tonnes, avancera à raison de 100 millimètres par minute. Au fur et à mesure de son avancée, le tunnelier posera les voussoirs qui, assemblés en anneaux, formeront le revêtement de la paroi du tunnel. Quelque 6 000 voussoirs seront ainsi fabriqués dans une usine spécialement installée à quelques kilomètres du chantier.

 

Financement précisé

 

Le premier ministre, présent pour l’inauguration du tunnelier, a précisé les sources de financement des travaux du Lyon-Turin. Estimé à 8,6 milliards d’euros, le coût des travaux sera supporté à hauteur de 25% par la France, 35% par l’Italie et 40% par l’Union européenne. Côté français, le premier ministre a annoncé que «les résultats des tunnels routiers du Mont-Blanc et du Fréjus» viendraient alimenter le fonds (Fonds de développement d’une politique intermodale des transports dans le Massif alpin) dédié à financer la liaison ferroviaire. Un fonds qui pourrait être aussi alimenté par de nouvelles recettes comme l’Eurovignette.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X