Culture

Lyon retrouve sa fête des lumières pour trois jours

Une quarantaine de créations seront proposées aux visiteurs dans un périmètre urbain plus restreint.

Au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, la Ville de Lyon avait pris la décision de transformer ce rendez-vous emblématique en un hommage aux victimes. Cette année, dans un contexte où la menace terroriste demeure, la Ville a fait le choix d’adapter cette édition en la limitant aux quartiers de la Presqu’île, du Vieux Lyon et du théâtre antique de Fourvière. Un périmètre restreint tout comme le calendrier. En lieu et place des quatre jours de festivités, la fête des Lumières 2016 se déroulera sur trois jours, du 8 au 10 décembre, de 20 heures à minuit.

Une quarantaine de créations seront au rendez-vous. Toutes avec un point commun, «celui de prendre appui sur le patrimoine bâti lyonnais que la lumière vient tantôt révéler, magnifier ou faire disparaître dans des installations monumentales, féériques, intimistes ou innovantes».

Plus de 70 entreprises sont partenaires de la fête des Lumières apportant ainsi 50% du budget de l’événement.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X