Paysage

Lyon : le salon Scènes de Jardin prend son envol

Mots clés : Produits et matériaux

Pierres reconstituées de France tient sa promesse. Depuis sa naissance en 2012, le Groupement d’intérêt économique annonçait un rendez-vous annuel national avec les professionnels et le grand public : 13 500  personnes ont visité la première édition de Scènes de Jardins, du 28 au 31 mai à Charbonnières (Rhône).

Devant le château du domaine de Lacroix-Laval, désormais rattaché au Grand Lyon, le soleil a illuminé les 15 œuvres créées par autant d’entreprises rhônalpines sélectionnées par les quatre industriels membre du Groupement d’intérêt économique (GIE) Pierres reconstituées de France, avec le soutien de la délégation régionale de l’Union nationale des entreprises de paysage, sur le thème de « la fusion du végétal et du minéral ». L’initiateur de l’événement en a confié l’organisation à Eric Bouhsane, rompu à l’exercice à travers les « Jardins en Seine » de Suresnes (Haut-de-Seine).

 

Grand format

 

L’engouement du public pour les dalles de grand format n’a pas échappé aux entrepreneurs qui se sont mobilisés pendant le week-end de la Pentecôte et jusqu’à la veille de l’ouverture, pour présenter leur savoir-faire dans les 15 jardins éphémères.

Sans dévoiler toutes ses batteries, Michel Tisseyre, président du GIE, réfléchit aux thèmes qui, pour les prochaines éditions, séduiront le public et tireront vers le haut la qualité des réalisations. Représenté cette année par la Maison familiale rurale Sainte-Consorce, le monde de la formation devrait renforcer sa présence à l’avenir.

Invité d’honneur, le concepteur paysagiste britannique Paul Hervey Brooks a mis en scène le contraste entre des ambiances d’intimité et d’accueil, dans un espace structuré par les schistes sombres de Bradstone. Par sa présence, le titulaire de la médaille d’or du Chelsea Flower Show incarne l’ambition d’établir une passerelle permanente entre ce prestigieux événement britannique  et son petit frère français.

Focus

Premier palmarès

– Prix de la Métropole : Boucher Paysagiste 

– Prix du GIE Pierre reconstituée de France : Boucher Paysagiste 

– Prix des Partenaires : Paysages et Jardins d’eau 

– Prix de la Presse : Entreprise Bernard Jérôme

– Prix spécial du Jury : Jardins d’hier et d’aujourd’hui

– Prix Coup de coeur du public : Piguet Patrick et associés

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X