Culture

Lotissements : les urbanistes se mobilisent pour un seuil bas

Mots clés : Architecte - Bâtiment d’habitation individuel - Urbanisme - aménagement urbain

Alors que les discussions sont en cours pour définir les futures conditions d’intervention des architectes dans les projets de lotissements, plusieurs lauréats du Grand Prix de l’urbanisme ou du Palmarès des jeunes urbanistes ont récemment écrit aux ministres du Logement et de la Culture. A leur tour, ils demandent que le recours à un professionnel devienne obligatoire dès 2 000 m².

« Un seul pavillon mal implanté peut cacher un pan entier de paysage. » Pour interpeller les ministres du Logement et de la Culture sur l’épineuse question des lotissements, cinq lauréats du Grand Prix de l’urbanisme et plusieurs agences distinguées par le Palmarès des jeunes urbanistes (JPU) citent Michel Corajoud. Pour eux, le paysagiste disparu en 2014, lui-même récompensé du Grand Prix en 2013, « résumait, par une image, l’attention qu’il faut porter au projet de ces petites pièces urbaines si importantes dans l’identité d’un territoire. »

Tirant profit de la légitimité que leur donnent leurs titres décernés par le gouvernement, ils ont décidé de prendre position dans le débat en cours sur le recours obligatoire à l’architecte dans l’élaboration des projets de lotissements et d’extensions pavillonnaires. Instituée par l’article 81 de la loi LCAP (Liberté de création, architecture et patrimoine) votée au début de l’été, cette nouvelle exigence doit faire l’objet d’un décret. Ce texte qui doit notamment fixer le seuil à partir duquel ce recours sera nécessaire fait actuellement l’objet d’âpres discussions.

 

« Qualité urbaine et identité des territoires »

 

Emmenés par Frédéric Bonnet, Grand Prix 2014, et Christine Leconte, PJU 2010, les signataires de la lettre adressée fin octobre à Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, et Emmanuelle Cosse, sa collègue du Logement, estiment que « la définition de ce seuil est au cœur des enjeux de la qualité urbaine de notre pays pour contribuer à préserver, innover et définir l’identité de nos territoires dans le respect des ressources et de l’existant ». Dès lors, ils prônent l’instauration d’un seuil bas, fixé à 2 000 m². Ces urbanistes reprennent en cela la proposition formulée conjointement par l’Ordre des architectes et le Syndicat national des aménageurs-lotisseurs. Les auteurs du courrier estiment en effet que le CNOA et le Snal « font preuve d’une même volonté d’accompagner la montée en qualité des lotissements. Tous deux ont montré l’intelligence et la nécessité d’une collaboration transversale et active entre tous les acteurs de l’aménagement des villes. Tous deux ont travaillé ensemble pour chercher le meilleur compromis entre qualité et économie. »

Cet engagement intervient alors que ce seuil est loin de faire consensus. Les géomètres-experts, notamment, sont très opposés à cette proposition de 2 000 m². Et le désaccord se manifeste au sein même du gouvernement. Dès la discussion parlementaire, Audrey Azoulay s’était prononcée en faveur d’un seuil bas. Mais Emmanuelle Cosse semble réticente. Dans un récent entretien au « Moniteur », la ministre du Logement a estimé que le futur périmètre réglementaire ne pouvait pas être trop restreint « car il peut avoir des conséquences problématiques, en matière de renchérissement et de blocage de projets. Nous devons trouver un compromis conciliant qualité architecturale et urbaine et modèle économique. Veiller aussi à ne pas freiner les projets, à cause de surcoûts induits et d’allongement des délais. » La ministre concluait : « Je note également que, pour les architectes, les petits projets ne sont pas économiquement attractifs. » Une assertion qui n’a pas manqué de surprendre certains professionnels.

 

Focus

La liste des signataires

Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’urbanisme 2014.

François Grether, Grand Prix de l’urbanisme 2012.

David Mangin, Grand Prix de l’urbanisme 2008.

Bruno Fortier, Grand Prix de l’urbanisme 2002.

Christian Devillers, Grand Prix de l’urbanisme 1998.

 

AKNA, Christine Leconte, architecte-urbaniste PJU 2010.

Alphaville – Urbanismes, Prospective, Programme, Projet, PJU 2007.

Anyoji / Beltrando – T. Anyoji /Y. Beltrando, architectes-urbanistes, PJU 2012.

Atelier Altern – S. Morin et A. Zoia, paysagistes, PJU 2016.

Atelier Georges, architecte-urbaniste, PJU 2014.

Atelier JAM – JM Bichat / P. Germe, architecte-urbaniste, PJU 2005.

Atelier de l’Ourcq F. Mulle et associés, architecte-urbaniste, PJU 2016.

Atelier de Montrottier – L. Parmentier, architecte-urbaniste, PJU 2014.

Atelier Volga – A.L. Bideaud et A. Turmel, architecte-urbaniste et paysagiste PJU 2014.

AP5 – Stéphane Lemoine, architecte dplg, dea paysage, PJU 2005.

AWP – Matthias Armengaud PJU 2010 AJAP 2006.

Boris Bouchet, architectes-urbanistes PJU 2014.

Thibaud Babled, architecte-urbaniste PJU 2007.

Fabriques – P. et R. Janin, architecte-urbaniste / ingénieur-paysagiste PJU 2014.

La Fabrique Urbaine, urbanistes PJU 2010.

Güller et Güller, architecture et urbanisme, PJU 2010.

Luc Gwiadinski, géographe et urbaniste,PJU 2010.

HDZ Urbanistes Architectes – B. Hernandez, architecte DPLG – urbaniste ScPo, PJU 2012.

Lambert-Lénack, architectes-urbanistes, PJU 2014.

Baptiste Le Brun – Semaest, directeur de l’Aménagement et de la Construction, PJU 2014.

Vincent Marniquet, architecte-urbaniste, PJU 2005.

Steven Mélémis – BazarUrbain, architecte-urbaniste, PJU 2007.

Nicolas Rougé  – une autre ville, urbaniste, PJU 2010.

Taktyk, paysage, AJAP 2006 et PJU 2010.

 

Le Collectif AJAP 2014 : Lucie Niney NEM Architectes / Alice Wijnen R Architecture / Atelier Png Architecture / Boidot & Robin Architectes / Boris Bouchet Architectes /Boris Nauleau Elias Guenoun Architecture / Loïc Picquet Architecte  / Marie Zawistowski (Onsite) / Mars Architectes / Mounir Ayoub / Studio 1984 / Studiolada Architectes / Atelier Altern / Bassinet Turquin Paysage / La Plage Architecture et Paysage / Atelier Sensomoto / Trajectoires.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X