Economie

Logement neuf: recul des mises en chantier mais les permis de construire en hausse fin août

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Démarche environnementale - Gouvernement - Marché de l'immobilier - Politique du logement

Le ministère de l’Ecologie a rendu publics vendredi 25 septembre les chiffres de la construction en août. Le nombre de logements autorisés augmente de 8,7 % par rapport aux trois mois précédents. Le nombre de logements  mis en chantier est en légère hausse (0,7 %). Mais sur un an, la baisse des mises en chantier se poursuit.

Baisse ? Hausse ? Baisse de la baisse ? Vraie reprise ? Il ya plusieurs manière de lire les chiffres de la construction pour le mois d’août 2015 rendus publics le 25 septembre par le ministère de l’Ecologie.

En données annuelles le constat sans appel: par rapport à la période juin-août de 2014, les mises en chantier de logements neufs de juin à août 2015 ont affiché un repli de 3,8% à 75.400 unités. Sur un an elles reculent de 4,1% à 345.100 unités. Et cela touche tous les types de logements : – 3,5% pour les logements ordinaires (70.200 unités) et jusqu’à – 8,2 % pour les logements en résidence (pour séniors, étudiants ou dédiés au tourisme).

Quant aux permis de construire, ils sont restés dans le rouge, sur les 12 mois écoulés (septembre 2014-août 2015), marquant une baisse de 6%.

Motif d’espoir cependant : toutes ces données ont amorcé une reprise par rapport aux trois mois précédents (mars, avril et mai) de 2015.

Par exemple, l’embellie d’avril-juin, période durant laquelle le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs était repassé dans le vert pour la première fois depuis neuf mois (+3,9%) se confirme : le nombre des permis de construire a progressé en glissement annuel de 2,3% à 99.400. Par rapport aux trois mois précédents (de mars à mai), les permis de construire ont progressé de 8,7%. Mieux : les mises en chantier sont reparties à la hausse (+0,7%), pour la première fois depuis juillet 2013.

Alors que le président de la République a confirmé de nouvelles mesures (notamment le doublement des aides à la pierre) qui devraient soutenir la construction, les résultats des prochains mois seront cruciaux pour confirmer ou infirmer les prédictions de reprise.

 

Focus

Méthodologie

Le ministère du Logement a dévoilé fin février une nouvelle méthode pour évaluer les logements mis en chantier. Désormais, le nombre des logements mis en chantier est estimé à l’aide d’un modèle statistique censé délivrer une information en temps réel de la conjoncture et fournir des résultats « plus fidèles à la réalité du terrain ». Les données collectées sur le terrain sont complétées par des enquêtes annuelles et croisées avec d’autres paramètres (stock de logements invendus des promoteurs, taux d’intérêt, moral des ménages). Cette méthode a conduit à comptabiliser plusieurs dizaines de milliers de logements supplémentaires par an, ces dernières années.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X