Immobilier

Logement: baisse des prix de 10% en 2009 dans l’ancien selon Standard and Poor’s

De son côté la Fnaim note une augmentation de 0.5% en novembre 2008 par rapport à octobre.

Les prix des logements anciens en France devraient baisser en moyenne de 10% en 2009, par rapport à octobre, selon une étude de l’agence de notation Standard and Poor’s (SP) publiée jeudi 18 décembre.
SP, qui souligne que la baisse des prix des prix de 0,7% entre novembre 2007 et octobre 2008 par rapport aux 12 mois précédents est « modeste », rappelle que les prix dans l’ancien avaient chuté de 40% entre 1991 et 1997, lors de la précédente crise immobilière. En revanche, dans le secteur du neuf, « l’insuffisance de l’offre pourrait pousser les prix à la hausse d’ici 2011 », estime SP.
En attendant, les prix des logements anciens en France ont augmenté de 0,5% en novembre 2008 par rapport au mois précédent à en croire l’étude mensuelle publiée le même jour par la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). Une hausse due à une légère hausse des prix des appartements (+0,9%) alors que ceux des maisons sont restés stables. Mais ce « léger soubresaut ne vient en aucun cas remettre en cause la tendance à la baisse des prix », souligne la Fnaim dans son communiqué. En effet, pour la Fnaim, « même si les taux d’intérêts ont sensiblement diminué en cette fin d’année, le comportement des ménages est toujours empreint d’attentisme ». Pour les trois derniers mois étudiés (septembre à novembre par rapport aux trois mois précédents), la baisse des prix est de 5,2% (-6,3% pour les appartements et -4,1% pour les maisons). Sur un an (décembre 2007 à novembre 2008), par rapport aux 12 mois précédents, le repli est de 1,6%.

Adrien Pouthier avec AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X