Paysage

Littérature et jardins : lumières sur le prix Saint-Fiacre

Mots clés : Information - communication - événementiel

Le génie mathématique des plantes a inspiré à Elisabeth Dumont le livre couronné le 22 septembre par le prix Saint-Fiacre : « La géométrie dans le monde végétal ». L’événement porté depuis 1971 par l’Association des journalistes des jardins et de l’horticulture (AJJH) marque chaque année la rentrée littéraire dans le monde des jardins.  

En plus du lauréat « La géométrie dans le monde végétal » d’Elisabeth Dumont, deux « coups de cœur » ont été décernés par le jury du prix Saint-Fiacre 2015. Parmi eux, « André Michaux, l’extraordinaire voyage d’un botaniste en Perse » a bouleversé la cinquantaine de membres de l’Association des journalistes des jardins et de l’horticulture qui ont participé à l’événement. Régis Pluchet y raconte l’épopée de son aïeul André Michaux, envoyé en Perse par Louis XVI pour en ramener des graines. De 1782 à 1785, les aléas de la caravane conduite par le consul Jean-François Rousseau, cousin du philosophe, se mêlent à la soif de connaissances scientifiques et culturelles qui marque cette fin de siècle des lumières.

 

Télescopage

 

« Au fur et à mesure que j’écrivais ce livre, la guerre détruisait les paysages de Syrie traversés par mon aïeul », a témoigné l’auteur au moment de recevoir sa récompense, ce 22 septembre dans une ancienne cartonnerie en voie de rénovation et de végétalisation, dans le XIème arrondissement de Paris.

Le télescopage de l’actualité ramène le prix littéraire des jardins vers les enjeux de la liberté d’expression, fil conducteur de l’année pour la presse et l’édition.

Focus

Le palmarès 2015

Prix Saint-Fiacre : « La géométrie dans le monde végétal », par Elisabeth Dumont ; Ed. Ulmer, 192 p., 24 euros.

Les deux coups de cœur du prix Saint-Fiacre :

–         « André Michaux, l’extraordinaire voyage d’un botaniste en Perse », par Régis Pluchet, éd. Privat, 240 p., 18,5 euros.

–         « Le jardin spontané : reconnaître et accueillir les plantes vagabondes et les semis naturels », par Noémie Vialard, préface de Patrick Blanc ; Ed. Delachaux et Niestlé, 160 p., 19,9 euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X