Transport et infrastructures

Ligne 1 du métro parisien : ce sera La Défense-Val de Fontenay par Grands Pêchers à Montreuil

Mots clés : Transport collectif urbain

Lors de la commission de suivi du 19 octobre 2016 réunissant les partenaires et élus concernés par le prolongement de la ligne 1 du métro vers l’Est, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, le Stif, a présenté les conclusions des études menées depuis un an avec la RATP et expliqué le choix du tracé Nord et de la station Grands Pêchers.

A la suite de la concertation avec le public, deux tracés potentiels entre Château de Vincennes et Val de Fontenay avaient émergé.

Pour les départager, le Stif a conduit avec la RATP, co-maître d’ouvrage du projet, des études complémentaires analysant l’ensemble des critères socio-économiques, les données de mobilités (lignes de bus, efficacité des correspondances, trafic, temps de parcours), la faisabilité technique et les impacts sur les conditions de réalisation de chacune de ces variantes.

Il ressort de ces études un plus grand intérêt général pour un tracé par Grands Pêchers qui présente l’avantage de desservir à la fois les habitants de Montreuil et de Fontenay-sous-Bois et d’entraîner des temps de travaux bien inférieurs. Enfin, selon ce tracé, les habitations et la circulation seront moins impactés.

 

La ville de Montreuil satisfaite

 

Dans un communiqué, la ville de Montreuil s’est félicité « de cette bonne nouvelle pour ce quartier encore très peu desservi par les transports en commun et qui connaît pourtant un fort accroissement de sa population ». « C’est pour Montreuil une très grande satisfaction et le choix de ce tracé est une belle perspective d’avenir pour les 7500 habitants du quartier Bel Air – Grands Pêchers dont la grande mobilisation et la participation à la concertation ont été fortement récompensé », souligne le Maire de Montreuil, Patrice Bessac, dans le communiqué.

Le Stif, la Région Ile-de-France, l’Etat et l’ensemble des partenaires (département, Villes, RATP) vont ainsi poursuivre le projet sur les bases de ce tracé unique. Le Stif va poursuivre les études permettant de réaliser le dossier d’enquête publique. L’enquête publique est envisagée pour 2018.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X