Entreprises de BTP

Les travaux publics veulent recruter 10.000 jeunes par an

La Fédération nationale des travaux publics (FNTP), dont l’assemblée générale se tiendra le 29 mars prochain, a lancé mardi une campagne pour inciter les jeunes à venir travailler dans le secteur. L’objectif est d’en recruter 10.000 par an grâce à l’apprentissage et à l’alternance.

Interrogé sur la pertinence du contrat première embauche (CPE) dans le secteur des travaux publics, le président de la FNTP, Patrick Bernasconi, a répondu qu’il disposait déjà d’outils pour l’emploi des jeunes.
« On a besoin de 10.000 jeunes qualifiés, les choix de la profession sont ailleurs, comme l’apprentissage, l’alternance (…) nous avons les outils », a-t-il dit.

Pour parvenir à son objectif, la FNTP veut doubler le nombre d’apprentis d’ici cinq ans pour atteindre 5.000, accroître de 50% le nombre de salariés en contrat de professionnalisation et doubler le nombre de tuteurs, a-t-elle indiqué au cours d’une conférence de presse.
La FNTP souhaite également parvenir à 120% de taux de remplissage des filières de formation pour aider au recrutement.
Pour la FNTP, les métiers des travaux publics (conducteur de travaux, constructeurs de routes, conducteurs d’engins, canalisateur, constructeur de réseaux électriques) souffrent de l’insuffisance du niveau de formation des jeunes, du manque d’expérience professionnelle et d’une « image repoussoir des métiers manuels ».
Ce « plan d’actions » qui vise à l’embauche de 100.000 jeunes d’ici 10 ans sera relayé par une campagne de publicité dans la presse écrite, la radio et la télévision, a aussi indiqué la FNTP.
Ce secteur emploie au total environ 250.000 salariés et 30.000 départs à la retraite sont prévus d’ici cinq ans.

A lire dans Le Moniteur du 24 mars, une interview de Patrick Bernasconi, président de la FNTP

Focus

Focus

Les travaux publics en chiffres


La FNTP regroupe les entreprises de toutes tailles, au sein de 20 fédérations régionales et 17 syndicats de spécialités.
Les travaux publics représentent (données 2004):
– 8 062 entreprises,
– 250 050 salariés dont 165 650 ouvriers, 56 400 Etam, 28 000 cadres,
– 32,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France
– 15,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’exportation
– 65% de clientèle publique, 35% de clientèle privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X