Chantiers

Les travaux du vélodrome de Limoges Métropole avancent

Mots clés : Établissements sportifs couverts - Etat et collectivités locales - Sport

La communauté d’agglomération Limoges Métropole a lancé, en septembre 2014, la première phase du chantier du futur vélodrome communautaire, une structure jusqu’alors inexistante en Limousin.

Le futur vélodrome de l’agglomération limousine pourra accueillir des compétitions de niveau national et répondre à la demande des différentes associations sportives et clubs de la région. Il aura une capacité de 1 000 à 1 500 spectateurs qui seront positionnés debout à l’extérieur de la piste, comportera une piste à virages relevés de 250 mètres de long sur 7 mètres de large. Elle sera éclairée pour une plus grande amplitude horaire d’ouverture de l’équipement. L’intérieur de la piste, qui sera accessible par un tunnel abritant des sanitaires pour les cyclistes, comportera une piste d’initiation pour les enfants.

Les travaux de terrassement, d’assainissement/eau potable et la construction du tunnel d’accès vers l’intérieur du vélodrome sont aujourd’hui terminés. Les parties génie civile, voirie et éclairage et réseaux divers ont commencé en septembre pour une durée de sept mois. A l’été 2016, débuteront les travaux de métallurgie/équipements, clôtures et espaces verts, ainsi que l’aménagement du local sanitaire. Le lancement des consultations de ces lots est en cours. Ils n’ont pas encore été attribués.

 

Raymond Poulidor, un voisin

 

En parallèle, la construction d’une halle des sports de 100 m2, sous maîtrise d’ouvrage de la commune de Bonnac-la-Côte, est en cours d’achèvement, près du vélodrome. Le bâtiment abritera le stockage du matériel cycliste, l’atelier de petite mécanique, une salle de réunion et un bureau à disposition du gestionnaire.

Le coût global du chantier est de 2,9 millions d’euros (HT et hors couverture), financé par la communauté d’agglomération Limoges Métropole à hauteur de 1,6 million d’euros avec la participation de la région Limousin à hauteur de 500 000 euros, de l’Etat à hauteur de 400 000 euros et de l’Union européenne (Feder) pour 409 600 euros. Date de livraison prévue: fin 2016 ou début 2017. Le vélodrome portera le nom de «Raymond Poulidor», célèbre cycliste limousin qui vit aujourd’hui à Saint-Léonard-de-Noblat.

 

Focus

Maîtrise d’ouvrage

La communauté d’agglomération Limoges Métropole a été désignée maître d’ouvrage unique pour cette opération, par convention en date du 28 février 2014. La maîtrise d’ouvrage de la commune de Bonnac-la-Côte lui est donc transférée.

 

Maîtrise d’œuvre

La maîtrise d’œuvre est assurée, pour tous les lots par le pôle «infrastructures et ressources techniques» de Limoges Métropole, représenté par la directrice générale adjointe. Les missions du maître d’œuvre sont les études, la mise en œuvre et le suivi du chantier, la surveillance et la direction des travaux, ainsi que la vérification des factures.

 

Entreprises

Eurovia PCL (terrassements généraux), groupement d’entreprises Sotec /SOPCZ (assainissement/eau potable), Sotec (ouvrage, construction du tunnel), groupement d’entreprises GTM Sud-Ouest/Croizet Pourtry et Cie (génie civil), Eiffage travaux publics (voirie), Cofely Inéo (éclairage et réseaux divers).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X