Performance énergétique

Les travaux de rénovation énergétique continuent malgré la crise

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Efficacité énergétique

Malgré un contexte économique difficile, les Français ont continué en 2013 à se lancer dans des travaux de rénovation énergétique de leurs logements, constate une étude de l’Observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement (Open), publiée mercredi 14 janvier.

En 2013, 265.000 habitations du parc privé ont été rénovées pour être plus économes en énergie, selon une étude de l’Observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement (Open), publiée mercredi 14 janvier, qui mesure l’évolution des ventes d’équipements énergétiques performants et les travaux réalisés par les ménages. Entre 2011 et 2013, le nombre de chantiers a légèrement progressé de 1,3% par an.

 

Focus

L’Observatoire Permanent de l’amélioration ENergétique du logement (OPEN)

Créé en 2006 afin d’évaluer les politiques énergétiques mises en place en matière de rénovation de l’habitat, l’OPEN réalise son étude à partir d’un panel de 10.000 ménages, 5.000 artisans et plus de 1.300 industriels du secteur. Il a suivi et évalué les travaux de près de 4,5 millions de logements pour un total de 16,6 millions d’euros dépensés. Cinq grands postes de travaux sont étudiés : Toiture, Façade, Ouverture, Agencement et Chauffage.

 

L’Ademe, qui finance cet observatoire, explique cette évolution par des dispositifs financiers « qui restent incitatifs », comme le crédit d’impôt développement durable (CIDD), le prêt LDD (Livret développement durable) ou l’éco-prêt à taux zéro, les primes à la casse ou les certificats d’économie d’énergie. Le nombre de ménages ayant eu recours à ce type d’aides a ainsi augmenté de 3% entre 2010 et 2013. C’est le CIDD, devenu depuis le CITE, qui a été le plus utilisé : 1,28 million de ménages en ayant bénéficié en 2013.

« Des mesures incitatives inscrites dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte de Ségolène Royal et en particulier les nouvelles aides financières pour la rénovation permettront d’accompagner cette dynamique », a estimé l’Ademe dans un communiqué.

 

Crise économique

 

Toutefois, la crise économique n’a pas épargné le secteur. En 2013, le budget moyen des travaux a baissé pour s’établir à 5.210 euros et les chantiers inférieurs à 5.000 euros ont représenté 65% des chantiers. Et la part des chantiers de plus de 10.000 euros est passée de 33% en 2008 à 15% en 2013.

Dans un contexte où les acquisitions de logements, souvent propices au lancement de gros travaux, diminuent, les rénovations thermiques globales réalisées en une seule fois sont en baisse. L’observatoire a ainsi recensé 90.000 rénovations réalisées en une seule fois sur l’année 2013, soit un tiers de moins qu’en 2011.

Les travaux de rénovation énergétique ont en réalité eu plus tendance à s’étaler sur plusieurs années. Ainsi l’observatoire a recensé 175 000 rénovations entamées depuis 2 à 3 ans et achevées en 2013 (soit une augmentation de 12% par rapport à 2011).

La hausse des rénovations « par étapes » s’accompagne du choix de solutions techniques de plus en plus performantes:

– Le marché de l’isolation thermique des toitures et façades progresse : 60% des rénovations de toitures et près de 45% des rénovations de façades intègrent désormais l’isolation.

– Le niveau de performance des ouvertures (portes, portail, fenêtre, volet..) n’a cessé de progresser depuis 2006 ;

– Le choix d’équipements de chauffage très performants a lui aussi doublé depuis 2006. L’année 2013 marque toutefois une pause dans cette progression ;

– La part des chantiers avec des travaux d’isolation sur deux types de parois opaques a plus que doublé entre 2006 et 2013.

Enfin, le recours aux professionnels du bâtiment est quasiment général et ceci de manière très stable. Seulement 8,2% des dépenses de travaux de rénovation énergétique correspondent à de l’auto-construction.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X