Règles techniques

Les PV Coprec remplacés par les attestations de fonctionnement de l’AQC

Mots clés : Démarche qualité

Les essais des installations techniques de bâtiments réalisés par les entreprises sur le chantier avant la réception, afin de s’assurer de leur bon fonctionnement, font désormais l’objet d’attestations d’essais de fonctionnement de l’AQC, qui remplacent les anciens PV Coprec.

Les entreprises de BTP effectuent fréquemment sur leurs chantiers des essais des installations techniques afin de s’assurer de leur bon fonctionnement avant la réception. Elles évitent ainsi des pertes de temps et peuvent corriger d’éventuelles malfaçons. Les résultats de ces essais et vérifications étaient jusqu’alors consignés dans des procès-verbaux gérés par les bureaux de contrôle, les PC Coprec.

Désormais, ces procès-verbaux seront remplacés par les attestations d’essais de fonctionnement de l’Agence qualité construction (AQC). La demande de ces attestations peut être initiée par le maître d’ouvrage, son assureur dommages ouvrage, la maîtrise d’œuvre, l’entreprise générale ou le bureau de vérification.

Les équipements concernés sont les installations électriques de logements ou de services généraux, les réseaux d’eau intérieurs aux bâtiments, les évacuations d’eau intérieures et extérieures aux bâtiments, les portiers électroniques, la VMC simple flux.

Chaque attestation est autonome, précise l’AQC. Elle indique l’objectif et la nature des essais de fonctionnement, le mode d’emploi et l’enregistrement des essais, les appareils de mesure nécessaires, la description des essais…

Ces documents, réalisés par l’AQC avec le concours des professionnels, sont téléchargeables sur le site de l’organisme.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le
    C’est une très bonne chose car les PV coprec étaient boudés par les entreprises Espérons que les entreprises s’approprient la démarche et qu’elles l’inscrivent dans leur procédure Qualité
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X