Logement

Les prix des terrains à bâtir se stabilisent selon le CGDD

Mots clés : Administrations, banques, bureaux ouverts au public - Démarche environnementale

227 700 euros, c’est en moyenne, le budget global dont disposent les ménages français pour acquérir un terrain à bâtir et y faire construire leur maison selon la dernière étude du commissariat général au développement durable. Le service de l’Etat indique également que les prix des terrains se sont stabilisés entre 2014 et 2015, après avoir progressé de 10% entre 2010 et 2014.

Les ménages ayant acquis un terrain à bâtir en 2015 dispose d’un budget total de 227 700 euros (en baisse de 0,3% par rapport à 2014), indique la dernière étude du commissariat général au développement durable (CGDD) publiée mardi 25 octobre. Et « le terrain représente un tiers du coût global de la construction », précise le CGDD. Dans cette étude, le service de l’Etat signale que les prix des terrains se sont stabilisés sur un an (entre 2014 et 2015), après avoir augmenté de 10% entre 2010 et 2014.

 

Prix en baisse dans les grandes villes

 

En France, le prix moyen du m² de terrain constructible se fixe à 74 euros, mais cette moyenne cache des disparités importantes. En Ile-de-France par exemple, le m² de parcelle se négocie en moyenne à 201 euros, loin, très loin derrière la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (140 €/m²) en Corse (68 €/m²) ou encore en Bourgogne Franche-Comté (45 €/m²). « Dans les unités urbaines de 200 000 habitants et plus, le prix au mètre carré des terrains diminue alors qu’il progresse dans les unités urbaines de 5 000 à moins de 20 000 habitants », résume le CGDD.

Sur la même période, la surface moyenne des parcelles accuse un petit repli, pour passer de 969 m² à 952 m². En conséquence, le coût moyen d’acquisition des terrains recule de 1,7% pour s’établir à 75 300 euros. Encore une fois, les différences sont importantes en fonction des régions. PACA ravit la 1ère place des régions les plus chères à l’Ile-de-France avec un tarif moyen fixé à 143 800 euros (contre 132 700 euros pour l’Ile-de-France). La Corse arrive en troisième position des territoires où les terrains sont les plus chers (107 000 euros en moyenne).

 

Prix des maisons en hausse au m²

 

En parallèle, le prix moyen des maisons neuves progresse de 1,3% sur un an, passant de 1 306 €/m² en 2014 à 1 322 €/m² en 2015. « Ce coût varie selon le maître d’œuvre, précise le CGDD. Entre 1 194 euros dans le cas où le particulier coordonne lui-même les travaux et 1 636 euros lorsqu’il s’agit d’un architecte. » Le CGDD qui rappelle que Six constructions de maisons sur dix sont supervisées par un constructeur de maisons individuelles, et un quart le sont par les particuliers eux-mêmes.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X