Entreprises de BTP

Les prix de l’acier s’envolent… les plaques d’égouts aussi !

Illustration anecdotique du surenchérissement du prix de l’acier : trente plaques d’égouts ont été dérobées entre le 7 et le 10 décembre à Frontignan, près de Sète (Hérault). Après enquête, deux hommes ont été arrêtés et ont indiqué à la police qu’ils avaient revendu l’ensemble des plaques à un ferrailleur pour 27 euros, une somme dérisoire en regard du préjudice total, estimé à 3.000 euros.

Dans une affaire similaire de plaques d’égout, deux personnes ont été condamnés le 17 décembre à des peines de prison ferme par le tribunal de Béthune (Pas-de-Calais).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X