Energie

Les objectifs des certificats d’économie d’énergie vont bien doubler

Ségolène Royal a signé le décret pour le doublement des objectifs d’économies d’énergie, sur la période 2018-2020. Les travaux réalisés grâce aux CEE doivent permettre une réduction de 10 milliards d’euros par an de la facture énergétique des ménages, entreprises et organismes publics.

Promesse tenue.  Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement a signé le mercredi 26 avril le décret en Conseil d’État fixant l’objectif d’économies d’énergie pour les années 2018 à 2020, à hauteur de 1 600 TWh cumac, dont 400 TWh cumac au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique. C’est près du double de la période en cours (2015-2017), comme l’avait annoncé la ministre en novembre dernier.

Selon Ségolène Royal, ce projet « conforte la position de la France dans son ambition de révision de la Directive européenne relative à l’efficacité énergétique, qui vise à porter l’objectif d’efficacité énergétique à 30% en 2030 ».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X