Entreprises de BTP

Les ménages américains se préparent à la montée des taux de l’immobilier

Une partie des ménages américains se dépêchent de renégocier leurs prêts immobiliers avant une remontée des taux d’intérêt, a estimé l’Association américaine des banques de prêts immobiliers (MBA) dans un communiqué. « La baisse relativement modeste de l’activité de refinancement en dépit d’une hausse plutôt forte des taux d’intérêt indique que certains emprunteurs ont jugé que cela pouvait être la dernière chance pour eux de refinancer avant une poursuite de la remontée des taux », a estimé Jay Brinkmann, le vice-président chargé de la recherche de la MBA.
L’indice de l’association mesurant les demandes de refinancement de prêts a baissé de 2,4% au cours de la semaine terminée le 1er août par rapport à la semaine précédente. En revanche l’indice mesurant les demandes initiales de prêts a progressé de 6,9% au cours de la même période.
Le taux d’intérêt pour un emprunt immobilier à 30 ans est repassé en moyenne au-dessus des 6% aux Etats-Unis lors de la semaine close le 1er août pour la première fois depuis début décembre 2002, avait indiqué la semaine dernière Freddie Mac, le numéro deux américain de refinancement de prêts hypothécaires.
Les taux hypothécaires ont été poussés à la hausse par la forte tension du marché obligataire, le rendement des obligations du Trésor ayant fortement progressé depuis la mi-juin.
Le refinancement des prêts hypothécaires à des taux plus bas a eu un rôle déterminant dans la hausse des revenus des ménages, leur permettant de continuer à consommer en dépit d’un environnement économique morose.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X