Environnement

Les maires s’inquiètent des projets d’Enel sur Suez

Le président de l’Association des maires de grandes villes de France (AMVF), Jean-Marie Bockel, a exprimé jeudi ses « préoccupations » à propos d’une éventuelle OPA sur Suez du numéro 1 de l’électricité en Italie, Enel.
Cette opération financière « pourrait conduire au démantèlement d’une société française, aboutissant inéluctablement à des suppressions d’emplois importantes », a déclaré dans un communiqué M. Bockel, sénateur-maire de Mulhouse.
« Il est légitime de s’interroger sur le devenir des activités d’environnement déléguées à un gestionnaire privé, si celui-ci est prisonnier d’opérations boursières ou peut être vendu à des acteurs purement financiers », a déclaré M. Bockel.
Le président de l’AMVF se dit « confiant » que la Commission européenne, saisie du dossier, traitera le dossier « sur le plan juridique avec rigueur, de manière impartiale, sans céder à des pressions politiques, et en prenant en compte la question de l’emploi ».
Enel maintient actuellement le suspense sur le lancement d’une éventuelle OPA hostile sur Suez, un projet qui mettrait à mal la fusion Gaz de France (GDF)-Suez voulue par le gouvernement français.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X