Profession

Les jeunes architectes lyonnais à l’honneur

Mots clés : Architecture - Maîtrise d'ouvrage

La 16e édition des prix de la jeune architecture a réuni, jeudi 13 avril au soir, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Lyon, les lauréats du prix, des architectes lyonnais et des maîtres d’ouvrage venus à la rencontre de ces jeunes prometteurs.

Co-organisés par la Ville de Lyon et l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon, les prix de la jeune architecture ont récompensé, jeudi 13 avril, les meilleurs projets de fin d’études 2016 dans les différents domaines d’études du master. Des projets exposés au regard critique d’un jury de professionnels (*) qui s’est réuni en janvier dernier. Pour Michel Le Faou, adjoint au maire délégué à l’aménagement, l’urbanisme, l’habitat et le logement et président du jury, «ce prix et les outils de valorisation développés autour de celui-ci ont pour objectifs de dresser un pont entre les jeunes diplômés et les professionnels du secteur, de voir émerger les talents de demain et de démontrer la nature toujours en mouvement, comme la ville, de cette belle et nécessaire profession».

Les projets récompensés cette année s’inscrivent dans une démarche prospective et innovante au cœur des problématiques telles que la transition énergétique, la valorisation de bâtiments existants ou le renouvellement urbain. Cinq projets ont été récompensés à l’occasion de cette 16e édition.

Les projets sélectionnés et primés cette année seront exposés jusqu’au 4 juin à Archipel, centre de culture urbaine. Tous les projets sont consultables sur le site dédié http://pfe.lyon.archi.fr/2016.

 

Focus

Le Palmarès

– Catégorie Architecture & Patrimoine: Luc Doin pour son projet Entre les murs traitant du site du Fort de Vaise implanté sur la Colline de la Croix-Rousse à Lyon.

– Catégorie Architecture de périphéries: Bilyana Katsarova pour son projet Habiter hors du bourg, quelle approche architecturale ?, proposition pour le quartier de Saint-Jean à Villeurbanne.

– Catégorie Architecture et nouvelles urbanités: Pénélope Flechet pour son projet Unité de voisinage et Annouk Soula pour son projet Impermanences implanté sur le site de Saint-Fons, aux abords de Lyon.

– Catégorie Ambiances et cultures constructives: Mickaël Denis-Petit, Charles Lopes, Alice Mortamet pour leur projet Au rythme de la pente, projet de réhabilitation et de densification du pavillonnaire sur la commune de Saint-Héand (42).

 

(*) Le jury réunissait cette année Sébastien Sperto (CAUE/Institut d’Urbanisme), les architectes Bruno Dumetier, Lucie Niney, Josselin Cabaret, David Cortier, Florence Delomier-Rollin, Frédérique Martinent (directrice de l’aménagement urbain de la Ville de Lyon), Philippe Layec (Spirit immobilier), Michel Le Faou (adjoint au maire délégué à l’aménagement, l’urbanisme, l’habitat et le logement), Martin Revel (BNP promotion résidentiel), Benoît Bardet (SPL Lyon Confluence) et Nathalie Mezureux (Ensal).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X