Aménagement

Les Halles : le maire de Paris assume totalement

Bertrand Delanoë a déclaré mercredi à propos du réaménagement des Halles qu’il assumait « totalement un parti pris urbain, celui qui est dans le projet de David Mangin en cours ».

« J’accorde la plus grande importance au concours international qui va être lancé sur le carreau, et là on verra si on peut rendre conciliable aménagement urbain et grands gestes architecturaux », a-t-il déclaré lors de la présentation à la presse de l’exposition « Actualités parisiennes II, 940 hectares en projet » sur 37 opérations d’aménagement en cours à Paris, qui s’ouvre mercredi au Pavillon de l’Arsenal.
« Quelles seraient les polémiques à Paris si on avait choisi un autre projet (que celui de David Mangin), si on avait choisi celui avec une place en verre ou les projets qui densifiaient à l’extrême ? Nous avons le devoir d’être aussi des urbanistes et des aménageurs de ville mais nous ne renonçons pas à la prise de risque », a ajouté le maire de Paris.

Focus

Repères


Le réaménagement des Halles, dossier-phare de la mandature de Bertrand Delanoë, a été confié en décembre parmi quatre projets à l’architecte français David Mangin.
David Mangin a été confirmé fin septembre par un vote du Conseil de Paris dans son rôle de chef d’orchestre du projet. Il s’est vu confier la maîtrise d’oeuvre du jardin et de la voirie, et l’élaboration du cahier des charges pour le futur « carreau » (bâtiment extérieur), soumis à un concours international.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X