Industrie/Négoce

Les habitants de Brooklyn échangent de l’énergie solaire

Mots clés : Electricité - Energie renouvelable

Grâce à la technologie « blockchain », les particuliers habitant le quartier New-Yorquais de Brooklyn, peuvent échanger de façon sécurisée leur énergie solaire. Un réseau d’électricité locale créé par la coopérative TransActive.

 

TransActive est composée de deux entreprises, Lo3 Energy, qui développe des réseaux d’énergie solaire et ConsenSys, spécialisée dans le bitcoin.

Inauguré en 2016 dans les quartiers Park Slope et Gowanus, ce microgrid (réseau électrique de petite taille, conçus pour fournir un approvisionnement électrique fiable et de meilleure qualité à un petit nombre de consommateurs) fait partie des 83 réseaux locaux actuellement en projet dans cet État, dont l’ambition est de reconnecter les habitants aux questions énergétiques.

 Grâce à des panneaux solaires posés sur les toits de cinq habitations, les résidents de Brooklyn sont désormais autonomes en énergie. En fonction de leurs besoins et de la quantité d’énergie produite, les habitants de ces cinq maisons peuvent échanger de l’énergie en temps réel avec cinq autres habitations situées de l’autre côté de la rue. Lorsqu’ils partent en vacances, ils peuvent régler leurs panneaux solaires sur une production maximum, afin d’en profiter à leur retour ou de permettre à leurs voisins de l’utiliser pendant leur absence.

 

La technologie utilisée ? La blockchain , un système né avec la monnaie virtuelle Bitcoin, qui permet des transactions sécurisées de particulier à particulier, sans intermédiaire. De façon automatisée, sans intermédiaire humain ou économique, c’est la plateforme de blockchain Ethereum qui fait fonctionner le système.

 

« Ce concept profite à l’ensemble de la zone dans laquelle il est installé. En achetant l’énergie localement, plutôt qu’en passant par une société nationale, l’argent va dans la poche de personnes qui appartiennent à votre communauté », précise ainsi Joseph Lubin, le cofondateur de TransActive Grid.

 

L’ambition de TransActive Grid est, à thermes, d’étendre ce premier réseau aux rues alentour, puis d’exporter ce concept à l’échelle de la région. D’après ses fondateurs, 130 nouveaux foyers ont d’ores et déjà manifesté leur envie de rejoindre un tel réseau.

 

https://www.youtube.com/watch?v=CRlOophUDlg

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X