Réalisations

Les Français aiment leur patrimoine

Plus de 12 millions de visiteurs ont investi samedi et dimanche les 15.480 sites ouverts à l’occasion des 22e Journées du patrimoine et profité des 20.000 animations qui leur étaient proposées, a annoncé le ministère de la Culture et de la Communication.

Le ministre Renaud Donnedieu de Vabres s’est ainsi « réjoui de la mobilisation des Français en faveur de leur patrimoine, qui se confirme et s’accentue chaque année ». En 2004, on avait frôlé mais pas franchi la barre des 12 millions.
« Nous avons dépassé les 12 millions de visiteurs et certains lieux ont accusé des augmentations très sensibles, comme le château de Versailles » (28.411 personnes, contre 17.000 en 2004), a déclaré le ministre à l’AFP.
« Mais le plus extraordinaire a été l’affluence des visiteurs au Grand Palais, puisque ce soir, à la fermeture des portes à minuit, plus de 100.000 personnes auront pu redécouvrir ce lieu magique et admirer sa création musicale et lumineuse ».

Les lieux de pouvoir ont encore été plébiscités: le Sénat a drainé 27.376 curieux (contre 29.000), l’Assemblée nationale 23.000 (22.000), l’Elysée 11.622 (11.353), l’Hôtel de Matignon 6.064 (contre 10.565), celui de Marigny 10.023.
Le ministère de l’Intérieur, ouvert pour la première fois, totalisait 11.623 visiteurs, de même que la RATP et ses animations ont remporté un franc succès avec 20.298 personnes en deux jours.
France-Télévisions annonçait pour sa part 5.000 visiteurs et Radio-France 6.800. L’INA (Institut national de l’audiovisuel) revendiquait plus de 5.000 visiteurs aux « 24h de la télé » pour la seule région Ile-de-France.
Pour rester dans cette région, le château de Vincennes a attiré 11.879 personnes et l’usine Meunier à Noisiel a compté 16.000 amateurs de patrimoine industriel.

En province, le Palais de l’Europe à Strasbourg a reçu 8.500 visites, tandis que le musée national des Douanes de Bordeaux en recevait 3.570 et que le Mont Saint-Michel frôlait les 14.000 entrées.
Autres chiffres significatifs: 10.200 personnes au musée des Beaux-Arts de Lille, 5.000 au palais Niel à Toulouse, 4.500 au Palais du Gouverneur à Metz, 10.306 au Palais des Archevêques à Narbonne, 2.800 à la citadelle d’Ajaccio, 1.394 au musée du Temps à Besançon, 11.318 à l’abbaye Toussaint d’Angers, 4.500 à la cathédrale d’Amiens ou encore 8.310 au Palais des Papes à Avignon.
A La Réunion, le muséum de Saint-Denis a suscité l’intérêt de 2.150 visiteurs et la villa du Département celui de 1.515 personnes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X