Industrie/Négoce

Les faits marquants des 18 derniers mois dans la filière

Mots clés : Distribution

Ce qu’il faut retenir des principales annonces des groupes et enseignes de négoce.

Le mariage annoncé entre Fédis et Seba

Les groupements d’indépendants Seba (870 M€ de chiffre d’affaires HT en comptant la Belgique) et Fédis (703 M€ de CA) ont créé la surprise en annonçant début septembre 2016, leur union progressive au sein d’un GIE baptisé Eqip, qui, à date, serait un virtuel numéro 3 du marché. Une annonce qui a surpris par son ampleur mais qui repose sur plusieurs signes avant-coureurs. Le 4 février, les deux groupements  annonçaient un partenariat inédit : la mise en place d’une base de données fournisseurs commune, ainsi que la participation de Seba au salon biannuel Formatech de Fédis, les 8 et 9 septembre 2016.

 

Adeo rachète EPI Center et affirme ses ambitions

 

Adeo a racheté, en décembre 2015, EPI Center, distributeur spécialiste des vêtements professionnels, intégré dans une « business unit » B to B, aux côtés de DomPro. Les deux enseignes professionnelles, qui vont travailler en synergie, ont déjà organisé un événement en commun, à l’occasion du salon annuel d’achats de DomPro, en mars. Ses 143 fournisseurs exposants ont été rejoints par 31 sociétés d’EPI Center.

 

Descours & Cabaud patine en France et croît à l’international

 

Leader de la filière, le négociant familial Descours & Cabaud a progressé de 0,1 % en 2015, grâce à son activité internationale, aux EPI, aux métiers de l’eau et à la fourniture industrielle. Sa division négoce construction (Prolians) a, pour sa part, baissé de 2,9 % par rapport à 2014. En France, son CA recule de 2,5 %. Descours & Cabaud mène actuellement une politique de croissance externe offensive à l’international, en multipliant les rachats.

 

Sibille, la renaissance

 

Sibille, le négociant historique rhônalpin, fondé en 1923 et qui compte deux agences à Aubenas (Ardèche) et Montélimar (Drôme) a achevé en mai 2016 la première phase de rénovation de son point de vente de Montélimar. Un signal fort : désormais filiale à 100% du groupe Eric Champion Développement, Sibille remet le cap sur son savoir-faire historique, la quincaillerie, 10 ans après avoir tenté un virage vers le sanitaire haut de gamme. Sibille est désormais adhérent Master Pro (Cofaq). Sibille, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 16 M€ en 2015, vise les 18 M€ à horizon 2018.   

 

 

Cofaq a (toujours) le sourire

Cofaq (933,6 M€ de CA en 2015, en croissance de 3,8%) enregistre un exercice 2015 satisfaisant : les adhérents recourent de plus en plus aux services centraux des achats et des services, le nombre de points de vente atteint les 587 unités au 31 mai 2016 (dont 387 « pros »), tandis que, sur le plan logistique, le groupement fait un grand pas en avant.

Son chantier d’extension du site de Bobigny (93) achevé l’an passé, celui de Distrifaq, à Naintré dans la Vienne, l’est aussi. La plateforme jauge désormais 11 000 m², soit 7000 m² supplémentaires. L’investissement sur ce seul site s’est élevé à 4,5 M€. Avec ces aménagements, Distrifaq espère doubler dès cette année son chiffre d’affaires, en atteignant 12,5 M€ de commandes en 2016.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X