Logement

Les ESH accompagnent l’innovation sociale locale

Mots clés : Innovations

A l’occasion de l’étape bordelaise du mardi 6 juin, la dixième de la tournée de la fédération des entreprises sociales de l’habitat (ESH), Valérie Fournier, la présidente, a fait un bilan du fonds pour l’innovation sociale (FIS) destiné à financer des initiatives locales à destination des locataires et habitants du quartier.

Créé en 2007, le fonds pour l’innovation sociale finance des projets portés par une entreprise sociale de l’habitat et une association, qui peuvent s’entourer d’autres intervenants afin de répondre à une problématique locale. «C’est un appel à projets sans thématique, précise Valérie Fournier, la présidente de la fédération, tout est ouvert, mais il ne s’agit pas du concours Lépine; le but est d’être efficace». En 10 ans, le FIS a financé en France 230 projets, soit 12 millions d’euros de subventions (34 500 euros par projet en moyenne): auto-école associative, activités sportives pour les femmes, sensibilisation aux écogestes, laverie pour les tapis, etc. «On est souvent le premier financeur du projet, explique la présidente, et ce financement en amène d’autres de la part d’organismes, de collectivités, etc.» Pour en bénéficier, les ESH doivent présenter un projet coporté, le financer, avoir un autre financeur et il ne doit pas s’agir de mécénat.

Les entreprises contribuent de manière volontaire à ce fonds à hauteur de 1 euro par logement; la moitié des 240 ESH y participent, soit l’équivalent de la moitié des 2,3 millions de logements qu’elles construisent. Afin de pérenniser le FIS, la fédération souhaiterait que la contribution soit plus systématique.

 

473 790 euros de subventions en Nouvelle-Aquitaine

 

Treize projets ont été mis en œuvre, dont un en interbailleurs et 473 790 euros ont été alloués aux lauréats de la région. Dans le quartier Beausite à Cenon (Gironde), Clairsienne a accompagné l’association de boxe «Ombre et lumière», déjà investie sur le quartier depuis 2010. «On a voulu aller plus loin avec cette association afin de favoriser l’autonomie et l’échange sur le quartier», détaille Daniel Palmaro, directeur général de Clairsienne. Le projet «A l’asso Citoyens !» a ainsi vu le jour grâce à une subvention du FIS accordée en février dernier. Il a débouché sur de l’échange de services, une journée multisport organisée en juillet prochain et une épicerie solidaire (en projet). Avec les 50 000 euros alloués sur trois ans, l’association a pu acheter un minibus et créer un emploi. Dans le Limousin où la problématique du vieillissement est prégnante, le FIS a financé en 2010 la démarche du binôme Dom’aulim (ex-Habilim) et P-Gel (Promotion gérontologique en Limousin) pour mettre en place le Géropass social, une opération mixte avec des logements pour des personnes de plus de 75 ans et des habitations pour des familles afin de retarder le départ en maison de retraite des aînés. Ainsi, 40 000 euros ont été accordés pour financer le dispositif d’évaluation et d’orientation des personnes âgées vers les activités préventives adaptées (clubs, réseaux sociaux, associations) et former les professionnels sociaux ou les bénévoles désirant aider les aînés. D’autres bailleurs se sont engagés sur l’insertion par l’emploi, le compostage, etc. Des démarches qui «changent le climat dans les résidences», estime Daniel Palmaro.

 

Focus

732 millions d’euros investis chaque année dans la construction

La Nouvelle-Aquitaine compte 12 ESH: SA d’HLM immobilière Atlantic Aménagement, SA d’HLM de la Charente-Le Foyer, SA Melloise d’HLM, ICF Atlantique, Dom’Aulim, Mésolia Habitat, Clairsienne, Coligny, Domofrance, Habitelem, Logévie et Ciliopée Habitat. Elles gèrent un patrimoine de plus de 114 1OO logements sociaux (55%) et emploient 1 466 salariés. Elles investissent plus de 732 millions d’euros par an dans la construction neuve et la réhabilitation, soit plus de 12 444 emplois induits dans le bâtiment. La Nouvelle-Aquitaine est une des régions les plus productrices de logements sociaux d’ESH: en 2O16, 4 OOO logements ont été construits.

 

Focus

Les projets lauréats de la région

En 1O ans, la fédération des ESH a apporté un financement à treize projets de la région:

– sensibilisation aux bonnes pratiques en matière d’économies d’eau et d’énergie à Agen (47), Cilioppée Habitat et Cilioppée Hermitage en 2OO8;

– création d’une ressourcerie à Cenon (33), Domofrance et la régie de quartier de Cenon en 2OO9;

– création d’ateliers de réparation de vélos à Agen (47), Cilioppé et Fées du sport;

– compostage collectif à Bordeaux-Bacalan (33), Mésolia et «Habiter Bacalan» en 2O1O;

– Géropass Social à Limoges (87), Dom’aulim et P-Gel en 2O1O;

– formation dans la filière bois à Bordeaux, Lormont, Floirac et Langon (33), Domofrance et les Chantiers de Tramasset en 2O1O;

– tri des déchets dans le Lot-et-Garonne (47), Cilioppée Habitat et Cilioppée Hermitage en 2O1O;

– insertion professionnelle à la Teste-de-Buch (33), Foyer de la Gironde (devenu Clairsienne) et association Habitat jeunes en 2O1O;

– création d’une ressourcerie sur la rive droite de Bordeaux (33), Domofrance et R3 en 2O13;

– beauté et bien-être pour les femmes en difficultés à Bordeaux-Lac et aux Aubiers (33), Domofrance et les Fées Papillons en 2O13;

– compostage à Lormont (33), Mésolia, Logévie, Gironde Habitat et la régie des quartiers de Lormont en 2O15;

– auto-réhabilitation à Bordeaux Métropole, Domofrance et les Compagnons bâtisseurs Aquitaine en 2O15;

– participation citoyenne intergénérationnelle à Cenon (33), Clairsienne et Ombre et Lumière en 2O17).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X