Entreprises de BTP

Les défaillances d’entreprises dans le BTP chutent de 16% au premier trimestre

La situation s’améliore nettement sur le front des défaillances d’entreprises dans le BTP. Au premier trimestre 2016, elles ont ainsi diminué de 16%.

Une bonne nouvelle de plus en ce début d’année : le nombre de défaillances dans le secteur du BTP a diminué de 16% (à 3 940) au premier trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015. C’est ce qui ressort du dernier panorama des défaillances et sauvegardes d’entreprises d’Altarès. Cette baisse se partage entre le gros oeuvre (-15%), le second oeuvre (-16%) et les travaux publics (-18%). En comparaison, au premier trimestre 2015, les défaillances avaient augmenté de 11% dans la construction.

Tous secteurs confondus, la diminution des défaillances est de l’ordre de 10,1%. Cette tendance touche toutes les (ex-)régions, à l’exception de l’Alsace (+11,6%), la Champagne-Ardenne (+1,6%) et la Haute-Normandie (+0,7%).

«Les très bons chiffres de défaillances de ce premier trimestre doivent évidemment être considérés en comparaison d’un très lourd début d’année 2015, tempère Thierry Millon d’Altarès, dans un communiqué. Toutefois, la conjoncture a changé d’orientation et embarque enfin les TPE jusque-là écartées de la reprise. Ces dernières sont bien moins nombreuses à être contraintes de déposer leur bilan. La machine s’est remise en marche, il est temps de rapidement fluidifier le financement.»

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X