Entrepreneurs

Les conjoint(e)s d’artisan souffrent aussi de stress

La Capeb et l’Iris-ST ont dévoilé les résultats de la 1ère enquête sur les conditions de travail et l’état de santé des conjoints d’artisan du bâtiment. Et, à l’instar des artisans, elles (car ce sont des femmes à 99%) souffrent de stress et de fatigue. 55% se disent souvent stressées (contre 53% des artisans). Les facteurs prédominants sont, pour 57%, le poids des contraintes administratives et réglementaires et, pour 54%, le stress communicatif de l’artisan. 33% déclarent travailler 6 jours sur 7 et 48% ont le sentiment de n’être pas assez disponible pour leur famille.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X