Etat et collectivités

Les collectivités recherchent 5.000 techniciens et ingénieurs

Le salon de l’emploi public s’ouvre jeudi 9 mars, au Palais des Congrès (XVIIe) à Paris jusqu’à samedi, trois jours pendant lesquels seront présentés les concours, formations et métiers de la fonction publique, dont un bon nombre dans les services techniques qui prévoient d’embaucher cette année plus de 5.000 personnes.
Plus d’un fonctionnaire territorial sur 4 (28,5% exactement) travaille au sein des services techniques d’une collectivité locale. Avec la filière sociale, les services techniques représentent les plus gros bataillons de la fonction publique territoriale. Et cela devrait continuer.

Selon la note de conjoncture de janvier 2006 du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), plus de 5 000 recrutements sont envisagés cette année par les directions des services techniques des villes, départements, régions et autres structures intercommunales, auxquels s’ajoutent 500 recrutements dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire. A cela une raison principale. Les collectivités locales vont devoir faire face aux départs à la retraite de nombreux fonctionnaires dans les années à venir.

L’essentiel des besoins portent sur des postes de techniciens et d’ingénieurs, jeunes et confirmés. Des postes d’encadrement précieux pour les conseils généraux et régionaux qui vont accueillir cette année, dans le cadre de l’acte II de la décentralisation, 54 400 nouvelles personnes issues de l’Etat (dont 41 930 pour les seuls départements). « Les principaux secteurs concernés par ces transferts, explique le CNFPT, sont les affaires scolaires, la voirie, le secteur du bâtiment et de la restauration collective ».
Blandine Dahéron

Focus

Focus

3 jours pour découvrir l’emploi public


20 000 visiteurs sont attendus au Palais des Congrès de Paris, du 9 au 11 mars 2006, pour la troisième édition du Salon de l’Emploi Public.
Durant ces trois jours, des milliers d’offres d’emplois seront proposées dans toutes les catégories d’emplois.
L’accès au salon est libre et gratuit, inscription sur www.salonemploipublic.com (voir lien ci-contre).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X