Chantiers

Les cinq chantiers du musée des Beaux-Arts de Nantes

Mots clés : Manifestations culturelles - Musées - galerie - Rénovation d'ouvrage

Stoppé en 2012 pour des raisons techniques et des lots infructueux, le chantier d’extension et de réhabilitation du musée des Beaux-Arts a été relancé en entreprise générale. Conduit par Quille Construction, ce projet phare pour Nantes est un bel exemple d’organisation puisque 5 chantiers sont réalisés simultanément.

Après des débuts difficiles (découverte d’importantes veines d’eau sur le terrain à bâtir, chantier stoppé, lots infructueux…), le chantier d’extension et de réhabilitation du musée des Beaux-Arts – qui deviendra le musée d’Arts – est reparti sur de bonnes bases. Désormais conduits en entreprise générale par Quille Construction, les travaux ont redémarré en avril 2014 par les terrassements, les fondations du Cube (extension sur 4 niveaux) et les reprises en sous-œuvre du palais. « Nous avons excavé 16 000 m3 de terre sous le palais en creusant parfois jusqu’à 6,5 mètres ce qui, au total, représente 1 km de reprise en sous-oeuvre » précise Arnaud Lecot, responsable du chantier.

« Les entreprises ont mis à jour une ancienne citerne et des bétons cyclopéens et nous allons nous efforcer d’en conserver des traces » ajoute l’architecte Patrick Richard, du cabinet londonien Stanton-Williams.

Dans le même temps, d’autres équipes ont œuvré sur la réfection des 3500 m2 de verrières, des 8000 m2 de façades en pierre et commencent à intervenir sur les aménagements intérieurs du palais. Quelque 4000 m2 de parquets anciens sont à restaurer et, pour protéger ces aménagement existants, quelque 7 500 m2 de contreplaqués ont été posés sur les sols et les murs du palais construit au début du 19e siècle par l’architecte Clément-Marie Josso.

« La particularité de ce chantier est que nous en avons cinq simultanément : gros œuvre des extensions, sous-œuvre du palais, restauration des façades, travaux de toiture et verrières et travaux de second-œuvre et des lots techniques du palais » résume Arnaud Lecot qui doit coordonner quelque 140 personnes aujourd’hui et 220 quand le chantier battra son plein.

En vidéo : les travaux de rénovation des protections en plomb des statues de la façade principale.

 

Fiche technique

Maitrise d’ouvrage : Ville de Nantes
Maitrise d’œuvre : Stanton-Williams (architecte mandataire), RFR (BET structure), Max Fordham (BET fluide, éclairage et acoustique), Gefi (BET fluides), Casso et associés (BET sécurité incendie), Artelia (économiste, BET VRD et désamiantage), Cartlidge Levene (signalétique), Sécuritas (contrôle et coordonnateur SPS).
Entreprise générale : Quille construction
Autres intervenants : Sicca (désamiantage), Egetra TP (terrassement), Alltech démolition (curage, démolition), Serba (BET béton), Bonnet-Grevet (façade pierre), Guesneau couverture (couverture, toiture).
Montant des travaux : 48,8 millions d’euros HT
Montant global de l’opération : 70,8 millions d’euros HT
Livraison : septembre 2016
Inauguration : fin 2016, début 2017

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X