Environnement

Les Chinois devront payer leur chauffage comme tout le monde

Mots clés : Efficacité énergétique - Equipements techniques et finitions - Produits et matériaux

La Chine a décidé de mettre fin cet hiver à l’un des derniers privilèges hérités de la période collectiviste, le chauffage gratuit pour les habitants des villes, afin d’économiser l’énergie dont le géant asiatique est si gourmand pour sa croissance, a indiqué vendredi l’agence officielle Chine Nouvelle.
Selon le ministère de la Construction, cité par l’agence, cette réforme, expérimentée déjà dans certaines villes, vise à réduire la consommation d’énergie de 30%, car les locataires feront désormais plus attention.
Cependant, souligne l’agence, les habitants les moins aisés continueront à recevoir des aides pour payer leurs factures de chauffage.
Selon le vice-ministre Qiu Baoxing, la réforme sera étendue à toutes les villes chinoises cet hiver et celles qui manqueront à l’appel devront donner des explications écrites au ministère.

Selon M. Qiu, cette réforme est indispensable pour remplir les objectifs d’économie d’énergie fixée dans le 11e plan (2006-2010) adopté en mars, de réduire de 4% par an la consommation d’énergie par unité de produit intérieur brut.
Selon les chiffres du ministère de la Construction, le chauffage dans les habitations représente une consommation de 130 millions de tonnes de charbon par an, soit 10% de la consommation totale d’énergie du pays.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X