Environnement

Les bourses de Shanghaï et de Pékin s’intéressent au carbone

Mots clés : Dématérialisation des marchés

BlueNext n’a qu’à bien se tenir. Sept mois après le lancement de la bourse franco-américaine des produits liés à l’environnement,la Chine réplique.
Mardi, dans un entretien accordé à China Daily, le patron de la bourse de Shanghaï, Luo Xinyu, a annoncé le lancement de la Shanghai Environment and Energy Exchange (SEEX). Diffusant de l’information sur les marchés de l’énergie et de l’environnement, la SEEX met aussi en ligne des plates-formes de marché. Ouverts aux entreprises chinoises et étrangères, ces marchés permettent, pour le moment, d’échanger des quotas de CO2.
La concurrence devrait prochainement s’exacerber. Car la bourse de Pékin devrait, elle aussi, ouvrir ses marchés de l’environnement.

enerpress

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X