Entrepreneurs

Les balcons sans rupteurs, de vraies ailettes de refroidissement

Schöck a pointé cet hiver ses caméras thermiques sur des façades de bâtiments récents pour vérifier leur isolation, sachant que la RT2012 n’impose qu’un traitement partiel des ponts thermiques. Résultats : à 0°C, sur des logements datant de 2012, la caméra ne détecte aucune déperdition aux jonctions dalles/façade avec rupteurs, mais mesure +8°C aux jonctions balcons/façade non traitées ! Idem sur un immeuble BBC 2005 avec ITE, dont les balcons non traités annulent le bénéfice : avec +2°C à l’extérieur, il fait +8°C au droit de leurs ponts thermiques.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X