Réalisations

Les architectes d’intérieur veulent valoriser les spécificités de leur profession

Réunis à Toulouse à l’occasion de leur congrès national, les architectes d’intérieur rassemblés sous la bannière de l’UNAID (Union nationale des architectes d’intérieur designers), ont rappelé la nécessité de regrouper leurs forces pour militer en faveur d’un statut à la mesure de la reconnaissance dont jouit de fait leur profession.

« Nous devons jouer la carte de l’ouverture en direction des autres organisations professionnelles » souligne Linda Ijalva, présidente de l’UNAID. L’harmonisation de la formation, avec un cursus clairement identifié et le respect de la charte signée en 1996 avec les ministères de l’Education Nationale et de la Culture, représente dans ce cadre une des premières priorités. La mise en place au sein de l’UNAID d’une commission qualification délivrant, sur la base d’un examen précis des compétences, un label aux professionnels en exercice permet déjà d’offrir une véritable garantie de qualité. Dans cette perspective l’UNAID engage une action d’information et de communication auprès des maîtres d’ouvrages, publics et privés.
L’UNAID s’attache enfin à favoriser l’entrée dans la profession des étudiants et nouveaux diplômés avec la mise en place d’un club, également ouvert aux collaborateurs des agences, destiné à assurer un accompagnement dans tous les aspects de leur vie professionnelle.

Jean-Marie Constans

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X