Environnement

Les américains découvrent la chasse au gaspi

Faites sécher votre vaisselle à l’air libre, éteignez les lumières dans les pièces vides: l’administration Bush a lancé lundi une campagne de communication pour apprendre aux Américains, grands consommateurs d’énergie, à économiser avec des recettes « faciles ».

Dans un pays où les maisons restent illuminées de la cave au grenier tous les soirs, cette campagne apparaît comme une prise de conscience, rendue nécessaire par la hausse des cours du pétrole. D’autant que celle-ci est aggravée aux Etats-Unis par les dégâts causés à plusieurs raffineries et plate-formes pétrolières par les cyclones Katrina et Rita.

Le président George W. Bush, issu d’une famille de l’industrie pétrolière texane et qui n’a jamais été adepte des économies d’énergie, a exhorté pour la première fois la semaine dernière les Américains à utiliser avec plus de parcimonie l’essence, leur conseillant de recourir au covoiturage ou aux transports en commun.

Intitulée « Moyens faciles pour économiser l’énergie », la campagne de communication sera diffusée dans les journaux, radios, télévisions et sous forme de dépliants. Des spots radio seront diffusés par 4.500 stations de radio à travers le pays.
« Les consommateurs ont un certain nombre de moyens faciles et sensés pour réduire leurs factures mensuelles » d’électricité, d’essence, de fuel et de gaz, a expliqué le secrétaire américain à l’Energie, Samuel Bodman, lors d’une conférence de presse lundi.

Le gouvernement égrène une série de recettes de bon sens et « souvent relativement peu chères »: éteindre son ordinateur quand on ne s’en sert pas, ne pas utiliser le cycle séchage du lave-vaisselle, régler le thermostat du système de chauffage, placer les climatiseurs sur le côté nord de la maison car ils consomment 10% moins d’énergie par rapport à ceux qui sont au soleil.
« Une cheminée est une des sources de chaleur les plus inefficaces », précise le dépliant. Elle chauffe la pièce où elle se trouve mais refroidit les autres, à moins d’avoir un système qui redistribue la chaleur dans le reste de la maison.

Pendant la journée, fermez vos rideaux sur les façades orientées au sud et à l’ouest, installez des stores blancs qui réfléchissent mieux la chaleur à l’extérieur, éteignez la lumière dans les pièces où vous n’êtes pas, remplissez complètement votre lave-linge, ne séchez pas trop vos vêtements dans le sèche-linge. C’est à un véritable changement de mode de vie que l’administration Bush appelle ses concitoyens.
« Toutes ces choses sont relativement simples et nous devrions franchement tous les faire. Pourtant je ne sais pas pour vous, mais dans mon cas, je n’y ai pas prêté l’attention qu’il fallait », a admis M. Bodman.
« La nécessité d’utiliser l’énergie de façon plus sage est particulièrement aiguë cette année dans la perspective de prix plus élevés » qui s’expliquent par « la demande croissante en énergie » et par les « dégâts causés aux infrastructures énergétiques dans la région du golfe du Mexique par les ouragans Katrina et Rita », a-t-il expliqué.

La campagne, qui s’adressera aussi aux enfants, fait appel à un personnage de bande dessinée à l’aspect peu sympathique, un cochon aux sourcils broussailleux et au sourire sarcastique, « recherché » pour « gaspillage d’énergie ».

Le gouvernement propose également d’envoyer des équipes d’experts dans les 200 usines les plus consommatrices d’énergie dans le pays (raffineries, usines chimiques et métallurgiques) pour étudier les façons de réduire leur consommation.
Cette campagne du président Bush rappelle celle lancée dans les années 1970 au moment du deuxième choc pétrolier, quand le président Jimmy Carter expliquait aux Américains, en gilet de laine, qu’il fallait faire des économies d’énergie.

Jérôme BERNARD (AFP)

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X