Entreprises de BTP

Legrand fusionne ses filiales spécialisées

Le groupe de matériel électrique va fusionner en janvier 2006 ses filiales Arnould Planet-Wattohm (appareillage et cheminement de câble) et Cofrel (contrôle d’accès et portier) pour créer la société unique Groupe Arnould.

Cette structure -dont le chiffre d’affaires annuel atteindra 150 millions d’euros- est née du rapprochement de Arnould Planet-Wattohm (du nom de deux sociétés déjà réunies en 2003) et de Cofrel, selon son nouveau directeur Jean-Luc Lubin.

Arnould, spécialiste de prises et interrupteurs, représentera 50% du c.a. combiné de la nouvelle société, Planet-Wattohm, qui fabrique des canalisations électriques, constituera 30% des ventes et Cofrel (interphones, vidéophones, codes…) 20%.

Les trois marques et les trois catalogues continueront à coexister, a-t-il assuré.
Le rapprochement de ces sociétés, filiales à 100% de Legrand, est « une mise en commun » des structures commerciales, marketing, financières, administratives et ressources humaines et « non des unités industrielles », a expliqué M. Lubin.
Il a par ailleurs assuré que la création de cette nouvelle entité ne se solderait par aucune suppression d’emplois.

Groupe Arnould deviendra ainsi une société multi-spécialisée pour servir 35.000 artisans électriciens en France. Le marché de l’équipement électrique résidentiel représentera 70% du c.a. de la nouvelle société, le reste des ventes étant réparti entre le tertiaire et le secteur industriel.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X