Réalisations

Légionellose : reprise des activités de l’hôpital de Sarlat

L’épidémie de légionellose à l’hôpital de Sarlat (Dordogne), où un patient de 68 ans atteint par la bactérie est décédé, a été « enrayée » et l’ensemble des activités médicales reprendront lundi 5 août.
« Aucun nouveau cas de légionellose n’étant apparu, les autorités sanitaires considèrent que l’épidémie est enrayée », souligne un communiqué de l’hôpital.
Les activités chirurgicale et obstétricale reprendront lundi 5 août, affirme l’établissement, précisant que l’activité médicale générale avait repris le 26 août après la désinfection des circuits d’eau et l’accord de l’Agence régionale d’hospitalisation (ARH).

La tour aéroréfrigérante, à l’origine de la contamination, a été remplacée par un système de « conduites dites sèches » qui n’est pas susceptible de propager la bactérie.
Un patient âgé de 68 ans, atteint de la légionellose, est mort le 17 juillet dernier au centre hospitalier de Sarlat, dans un département où plus d’une quinzaine de cas de cette maladie avaient été détectés la semaine précédente, chez des personnes ayant toutes fréquenté l’hôpital de Sarlat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X