Industrie/Négoce

Legallais s’implante à Alger

Déjà présent en Allemagne par l’intermédiaire W+M à Berlin, le distributeur normand vient d’annoncer la création d’une filiale en Algérie.

Legallais el Djazaïr (Algérie en Arabe) vient d’ouvrir ses portes à Alger. Le distributeur normand, qui partage la propriété de l’entreprise avec un partenaire algérien, fait ainsi son entrée dans un pays « qui affiche de très importantes perspectives de développement, notamment par l’intermédiaire d’un fort besoin en équipements et en infrastructures » affirme Philippe Nantermoz, directeur général de Legallais. « A plus long terme, cette implantation constitue également un premier pas vers le marché africain » poursuit-il.

Au moins dans un premier temps, la filiale qui regroupe actuellement trois personnes devrait se concentrer sur une activité « grands comptes et grands projets », avant d’envisager un développement  selon un modèle plus comparable à celui mis en œuvre en France.

Une ouverture qui vient récompenser un travail exploratoire de trois années pendant lesquelles le distributeur a évidemment pris soin de découvrir le marché algérien, notamment en participant à Batimatec, le Batimat algérien. Une ouverture qui vient aussi en quelque sorte prendre le relais de l’expérience avortée du distributeur en Pologne où le distributeur a fermé l’an dernier une filiale créée en 2014.

Pour l’heure,  Legallais se refuse à formuler un quelconque objectif à court terme pour cette nouvelle implantation, et affiche au contraire la volonté  de se donner du temps –trois à quatre ans- avant d’évaluer le succès ou l’échec. « Notre volonté est évidemment de nous implanter durablement » a prit soin de souligner Philippe Nantermoz, sans mentionner d’autre projet  d’ouverture à l’international.

Le distributeur a par ailleurs confirmé l’ouverture, courant octobre  à Ivry-sur-Seine (Val de Marne), d’un 15e point de vente dans l’Hexagone, « pour mieux servir notre clientèle du Sud de la région parisienne puisque nous ne disposons à ce jour que de deux points de vente dans la capitale, et d’un troisième à St Denis (Seine-St-Denis), au Nord.

Retrouvez dans le numéro de juin de Négoce un entretien avec Philippe Casenave-Péré et Philippe Nantermoz, respectivement Président et Directeur Général de Legallais

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X