Chantiers

Le village numérique va émerger de la Fonderie à Mulhouse

Le chantier du KM0 démarre dans la ville haut-rhinoise. D’ici à l’automne 2018, le projet transforme un bâtiment emblématique de la révolution industrielle en un lieu de l’industrie du futur.

Séduisant sur le papier depuis longtemps, le «KM0» de Mulhouse (Haut-Rhin) devient chantier concret. Le projet désigne la transformation des 10 000 m2 d’une ancienne usine de textile puis de mécanique en un espace numérique. Construite en brique rouge au tournant des XIXe et XXe siècles, elle est située dans le quartier aujourd’hui appelé Fonderie en référence à son glorieux passé. Son nom «KM0» fait référence à son emplacement au sol: le point de départ (le «kilomètre zéro») de la première ligne de chemin de fer d’Alsace en 1839. Plus de 150 ans plus tard, il entend incarner un autre nouveau départ, l’entrée dans l’ère de l’industrie du futur d’une ville renouant avec l’esprit pionnier d’entrepreneuriat qui fit d’elle un bastion de la révolution industrielle.

Cette semaine, l’entreprise Batichoc entame les premières démolitions. Elle passera le relais à un autre local, Roesch Constructions, pour le gros œuvre. Les appels d’offres de la douzaine d’autres lots seront lancés simultanément durant l’été, de manière à ce que le chantier atteigne sa phase haute dès l’automne prochain et qu’il puisse tenir l’objectif d’une livraison un an plus tard. Au total, les travaux se monteront à 5 millions d’euros.

Ce projet bénéficie de l’assentiment total des collectivités locales son financement est en partie public par un apport de la Caisse des dépôts, mais son portage est privé: le maître d’ouvrage est la SCI KM0, constituée par six entrepreneurs et universitaires mulhousiens. Un architecte figure parmi eux, Guillaume Delemazure. Formé chez Herzog & de Meuron, il participe depuis de longues années à l’œuvre (ou à la tentative) de renouveau de Mulhouse, par les projets de son agence DeA et par son implication citoyenne à titre personnel.

 

Exploitation des structures en sheds

 

La SCI a signé un bail emphytéotique de 60 ans avec la communauté d’agglomération Mulhouse Alsace Agglomération (M2A). DeA Architectes assume, en toute logique, la maîtrise d’œuvre, en association avec les bureaux d’études Etmo, B2e et Cetec. «Nous héritons d’un bâtiment plutôt en bon état. Ses structures respectives en béton ou en bois et fonte servent de trame à la reconversion et méritent d’être valorisées», relève Guillaume Delemazure. Les contraintes techniques les plus importantes concerneront sans doute davantage les lots électricité et CVC (chauffage-ventilation-climatisation), afin d’adapter cette cathédrale industrielle aux besoins de fonctionnement d’un espace numérique du XXIe siècle.

Le KM0 s’étendra sur trois niveaux, longs de 75 mètres. Son aile «B23», constituée des anciens services administratifs, abritera les espaces de formation au rez-de-chaussée et, aux deux étages, des PME déjà établies sur le marché du numérique qui pourront y exercer de manière pérenne, sur des surfaces unitaires de 75 m2 ou plus. «Les faux plafonds seront démontés pour faire réapparaître les belles poutres en bois sous les sheds», précise Guillaume Delemazure

Par ailleurs, la réoccupation du vaste ancien atelier d’assemblage de machines se détermine, en partie, en fonction de la structure bâtie. La trame située sous les sheds en béton rassemblera l’espace réservé à l’événementiel ainsi qu’un «Fablab» de prototypage. Celle construite en bois et fonte hébergera des start-up à leur démarrage. La multiplicité des poteaux sera exploitée pour faire d’eux les repères de l’agencement en 60 modules de 14 m2 environ.

Au total, ce «village numérique» attend un millier d’occupants quand il sera en pleine activité.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X