Réalisations

Le Théâtre de Perpignan est attribué à Jean Nouvel

C’est à l’architecte Jean Nouvel que la ville de Perpignan a confié la conception du futur Théâtre de l’Archipel, un établissement appelé à devenir Centre dramatique national.

Le créateur de l’Institut du Monde Arabe était en concurrence avec Christian de Portzamparc et le Catalan Dilme Fabre. Il a conquis le jury — dont le vote a été unanime — avec un projet très éclaté, qui donne corps à la notion d’ »archipel » chère à la cité catalane. « Nous avions trois beaux projets, mais Jean Nouvel a été le seul à avoir entendu la notion de contenu, observe Marie Costa, directrice de la Culture à la ville de Perpignan. Il a compris exactement ce que nous voulions faire. »

Le futur théâtre, qui prendra place sur le site de l’actuelle gare routière, face à l’Espace Méditerranée, comprendra six bâtiments de formes et de textures distinctes. Le joyau en sera une grande salle modulable de 650 à 1.150 places pouvant accueillir toutes les formes de spectacles (théâtre, opéra, musique, danse, cirque). Jean Nouvel lui a donné la forme d’un galet revêtu d’une résine qui offrira la couleur et la brillance du grenat, pierre emblématique en Roussillon. Le fond de scène occupera un grand volume rectangulaire dont le traitement évoquera le « cayrou », un appareillage spécifique au pays catalan fait de briques et de galets.
Quatre autres bâtiments complèteront ce vaisseau amiral : une petite salle de 400 places, un bâtiment administratif, un local technique habillé d’affiches multicolores et un espace de création constitué d’une coque en aluminium doublée à l’intérieur d’une peau en bois blond. Ces éléments seront reliés entre eux par une pergola vitrée entièrement végétalisée.
« C’est un projet qui allie une extrême modernité et un fort ancrage identitaire », souligne Marie Costa.
J.L.

Focus

Livraison en 2008


Le futur Théâtre de l’Archipel pourrait accueillir ses premiers spectacles courant 2008.
Le lancement des travaux est prévu pour janvier 2007.
Coût de l’opération : 30 millions d’euros.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X