Logement

Le secteur HLM est « capable d’absorber sur les 20 prochaines années un rythme d’investissement ambitieux » selon la Caisse des dépôts

Mots clés : Etat et collectivités locales - Finances publiques - Logement social

A quelques jours du congrès de l’USH et de la présentation du projet de Loi de finances pour 2016, le fonds d’épargne de la Caisse des dépôts publie son étude annuelle « Perspectives 2015 ».

« En partant d’une situation financière d’ensemble saine en 2013, portée par une période de taux d’intérêt bas, les projections montrent que des rythmes de production et de réhabilitation soutenus conduisent à une dégradation contenue de la situation financière consolidée des bailleurs sociaux », affirme la Caisse des dépôts dans son étude annuelle « Perspectives 2015 », publiée mercredi 16 septembre 2015. L’analyse financière rétrospective et prospective des bailleurs sociaux français fait ainsi « apparaître un secteur sous tension », « mais capable d’absorber sur les 20 prochaines années un rythme d’investissement qui reste ambitieux ».

Le secteur « est toutefois très sensible aux hypothèses retenues » (structuration des plans de financement, conditions de taux, croissance économique et évolution du chômage), prévient le département du fonds d’épargne de la CDC – auteur de l’étude -, assurant que « l’intensité du soutien public, à moyen terme, en matière de politique du logement aura un impact important sur l’évolution de la situation financière des bailleurs sociaux et leur capacité...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X