Profession

Le Puca lance une consultation pour requalifier l’habitat collectif

Le Plan urbanisme construction architecture (Puca) vient de lancer une consultation pour innover et expérimenter dans le domaine de l’habitat collectif existant. Principaux objectifs : encourager l’adaptation des immeubles aux nouveaux modes de vie, l’amélioration de leur confort, la réduction de leurs consommations énergétiques.

Architectes, ingénieristes, industriels… sont appelés à constituer des équipes « ayant une capacité de réflexion sur la requalification de l’habitat collectif » comme le précise le programme de recherche. « Les propositions pourront être une réponse globale autour d’un bâtiment, ou bien ciblées en faveur de systèmes (kits, plugs,…) destinés aux bâtiments », précise Pascal Lemonnier, secrétaire permanent adjoint du Puca.
Les travaux des équipes prendront comme support de démonstration un ou plusieurs immeubles sélectionnés pour cette consultation (*) : « Ces bâtiments sont proposés par les partenaires du Puca (USH, Anah, ANR, Unhaj, Cnous, Adoma et Arc) qui auront toute liberté de contracter avec les lauréats à l’issue de la consultation pour concrétiser leurs projets », indique Emmanuel Raoul, secrétaire permanent du Puca.
En effet, dénommée REHA, cette opération de requalification de l’habitat collectif à haute performance énergétique se déroulera en deux temps : appel à innovations pour le 30 avril 2009, puis concrétisations éventuelles… avec les partenaires du Puca ou au delà. « Nous visons à ce que les propositions soient reproductibles par catégorie d’ouvrage (immeuble en béton, pierre, parpaings…). Le but étant que les innovations proposées soient également mises en œuvre sur d’autres immeubles que ceux ayant servi de base aux études », commente le secrétaire permanent.
A la clé : des marchés d’études et de travaux privés et publics facilités, des aides financières, d’éventuelles autorisations d’augmentation de surfaces pour financer les requalifications, une baisse des charges d’exploitation, la valorisation du patrimoine immobilier… et surtout, la reproductibilité des interventions dont les études préalables permettront de gagner « jusqu’à 50% du temps normal d’une opération » comme l’ont constaté les experts du Puca sur des appels à propositions antérieurs, du type « CQFD ». « Le climat de crise économique devrait être favorable à cette consultation », remarque Emmanuel Raoul qui estime que les professionnels sont aujourd’hui plus disponibles qu’il y a quelques mois…

D.E.

(*) Les dossiers-bâtiments sont téléchargeables sur www.reha-puca.fr (diagnostic, plan, photos)

Focus

Architecture et habitudes de vie


Six critères d’examen des dossiers sont mis en avant dans cette consultation :
– insertion urbaine (orientation, accessibilités, aménagements extérieurs…),
– qualité architecturale (ambiance lumineuse, modénatures, matériaux…),
– qualité d’usage (conforts d’hiver et d’été, aménagements intérieurs au regard des habitudes de vie…),
– excellence énergétique (équipements et matériels…)
– performance environnementale (économie d’énergie, utilisation d’énergie renouvelable…)
– efficience économique et sociale (coût d’investissement, d’exploitation, de recyclage…)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X