Transport et infrastructures

Le projet de barrage de Sivens définitivement abandonné

Les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne ont officialisé, le 24 décembre, l’abrogation de la déclaration d’intérêt général du projet de réalisation de la retenue de Sivens datant de 2013.

C’est un discret arrêté en date du 24 décembre qui vient mettre un terme définitif au projet controversé du barrage de Sivens, dans le Tarn. L’arrêté interdépartemental, signé par les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne, porte abrogation de l’arrêté du 3 octobre 2013 qui déclarait d’intérêt général le projet de réalisation de la retenue de Sivens. Un protocole transactionnel a été conclu entre le département du Tarn et l’Etat afin d’indemniser les conséquences de l’abandon du projet, à hauteur de 3,4 millions d’euros.

Contesté pendant plusieurs années par des associations locales, le projet de grand barrage de Sivens avait été jugé, début 2015, « inadapté » par de nombreux experts.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X