Projets

Le projet d’aménagement du Grand Palais confié à LAN Architecture

Mots clés : Architecture - Conservation du patrimoine - Manifestations culturelles - Musées - galerie

L’agence LAN est lauréate du dialogue compétitif lancé pour l’aménagement du Grand Palais à Paris. Le respect du monument historique ainsi que la qualité et la modernité des aménagements envisagés ont séduit le jury, présidé par Jean-Paul Cluzel, président de la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais.

L’agence LAN Architecture, dirigée par Benoît Jallon et Umberto Napolitano, a été désignée lauréate du dialogue compétitif lancé en mars 2013 pour l’aménagement du Grand Palais. Le jury, qui s’est prononcé dès le premier tour et à l’unanimité, était présidé par Jean-Paul Cluzel, président de la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais (RMNGP). Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, qui annoncé le nom du lauréat, s’est félicitée que le choix du jury se soit porté sur une équipe de jeunes architectes français, déjà distinguée par de nombreuses récompenses françaises et internationales.

 

Valorisation de l’ensemble des espaces

 

Lauréate en 2004 des Nouveaux Albums des Jeunes Architectes (Naja), cette agence a restauré les Grandes serres du jardin des Plantes et réalisé l’extension du Sprengel Museum de Hanovre. Son projet a été retenu «pour son respect du monument historique et pour la qualité et la modernité des aménagements qui permettront la mise en valeur du Grand Palais, indique le ministère de la Culture et de la communication. La volumétrie des galeries entourant la Nef, l’unité du bâtiment et la circulation des lumières seront restaurées. L’ensemble des espaces sera valorisé s’agissant particulièrement de l’accueil du public, des circulations, de la climatique de la Nef et des espaces de médiation.»

 

Dialogue compétitif

 

Ce choix est intervenu à l’issue d’une procédure dite de «dialogue compétitif», dont c’est la première application pour un projet public de cette ampleur. Les quatre équipes sélectionnées – l’agence Snøhetta (Norvège) en groupement avec l’agence Search (France); l’agence Duthilleul, associée au groupe Arep; l’agence LAN, associée à Mathieu Lehanneur; et l’atelier Philippe Madec, associé à Laboratoire Intégral Ruedi Baur – ont été auditionnées en trois phases, entre mai et novembre 2013. Elles ont ensuite présenté leurs offres finales le 31 janvier. «Cette procédure a pour but, entre autres, d’améliorer la prise en compte des contraintes patrimoniales, techniques et fonctionnelles», précise le ministère.

 

130 millions d’euros de travaux

 

Le montant prévisionnel des travaux s’élève à 130 millions d’euros HT. Le projet sera financé sur les ressources propres de l’établissement public. A côté de cet aménagement, et en parallèle avec lui, la restauration même du monument historique qu’est le Grand Palais sera confiée à François Chatillon, architecte en chef des Monuments Historiques. Les deux équipes travailleront en étroite collaboration.

Focus

Equipe lauréate

Architecte mandataire: LAN Architecture, Benoit Jallon et Umberto Napolitano (Paris), www.lan-paris.com

Cotraitants: Terrell, BET TCE (Boulogne-Billancourt); Since 1974, Mathieu Lehanneur, design (Paris); Jean-Paul Lamoureux, acousticien (Paris); Casso et Associés, sécurité incendie (Paris); Base, paysagiste ( (Paris et Lyon); Agence Franck Boutté Consultants, qualité environnementale (Paris); Bureau Michel Forgue, économiste (Le Rivier d’Apprieu).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X